Trap, drôle d’animal

    Trap, Mathieu Burniat. Editions Dargaud, 180 pages, 13 euros.

    Dans une jungle sauvage – qui pourrait être notre Terre à l’âge préhistorique ? – un trappeur survit avec son étrange chien bleu. Et aussi grâce à l’étonnante faculté qu’il a d’assimiler les pouvoirs d’un animal dès qu’il en porte la dépouille. Courir aussi vite qu’un guépard pour rattraper un sanglier, avoir l’acuité de l’ouïe d’un lapin pour entendre venir l’adversaire, devenir loup pour combattre… Mais lorsqu’un monstre rouge terrifiant et cracheur de feu vient détruire le village du petit indien qu’il vient de sauver, ne laissant comme seule survivante une jeune femme, Trap s’engage dans une traque très dangereuse où il pourrait même laisser la vie.

    Après avoir plutôt brillamment vulgarisé le Mystère du monde quantique, Mathieu Burniat se donne ici un nouveau défi: tenir un récit d’action muet pendant près de 200 pages. L’auteur belge emporte la mise avec son dessin simple et très expressif, des couleurs tranchées et un rythme trépidant qui permet d’absorber aisément cette forte pagination. L’absence de toutes explications rend certes un peu trouble ou opaque la nature réelle de ce fameux chien bleu ou l’épilogue. Mais ce drôle d’animal de Trap et son étrange périple demeurent incontestablement marquants.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La foi à l’épreuve

     Le Troisième Testament – Julius III, La Révélation – Chapitre 2, Alex Alice, Thimothée ...

    Quand les héros chinois deviennent populaires

     Héros du peuple, tome 2: le dernier Maruta, Régis Hautière (scénario), Patrick Boutin-Gagné (dessin), ...

    Les réfugiés, drame très humain

     Humains, la Roya est un fleuve, Baudoin et Troubs. Editions L’Association, 112 pages, 22 ...

    Les Bulles d’humanité à la fête

    L’Humanité lance son prix bande dessinée. Celui-ci sera remis lors de la prochaine Fête ...

    Le festival de bande dessinée d’Amiens cherche des bénévoles

    C’est une des spécificités des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. Le festival est ...

    Deux autres femmes très résistantes

    Femmes en résistance, éditions Casterman, 64 pages, 14,50 euros. Tome 2: Sophie Scholl, Régis ...