Ça Trump enormément !

    Trump, énorme ! 30 ans de BD-enquête sur Trump, par Garry B.Trudeau. Editions Hachette Comics, 112 pages, 19,95 euros.

    Il y a un an tout juste, Donald Trump faisait officiellement son entrée à la Maison-Blanche. Après avoir été élu, trois mois plus tôt à la stupéfaction générale. Depuis cette date le monde constate chaque jour ses sorties hasardeuses voire dangereuses. Pour autant, l’actuel président des États-Unis n’a pas surgi véritablement de nulle part. C’est le mérite de cet ouvrage de Hachette, compilation de strips de Garry B.Trudeau de le rappeler.
    Pur produit des années 80, tel une sorte de Bernard Tapie à l’Américaine (et à la démesure américaine), Trump a eu plusieurs vies: promoteur immobilier faisant fructifier l’héritage paternel mais subissant aussi quelques faillites retentissantes, animateur d’une mission de téléréalité détestable mais qui va lui amener une forte notoriété dans tout le pays. Et déjà tenté par la politique en rejoignant le Parti républicain où il tente dès 1987 (vainement, alors) d’être candidat à la primaire pour la présidentielle.

    Cet “étalon de la démesure kitsch et sans limite“, comme le caractérise Garry Trudeau dans la préface de cette version française éditée par Hachette comics, ne pouvait manquer de se voir aussi consacré dans sa série satirique Doonesbury, comics strips initié par Garry Trudeau dès les années 70, publié depuis dans des centaines de journaux américains et qui brocarde l’actualité politique et sociale du pays.

    Ici, la compilation des épisodes sur Trump va de l’automne 1987 au printemps 2016. Et s’arrête juste avant le vrai lancement de sa campagne électorale. Elle reprend le principe de publication initiale, en strips de 4 cases quotidien réunis en mini-épisodes complets et colorisés (contrairement à la parution initiale dans les journaux).
    Cette vague de dessins-gags, à l’ironie subtile et non dénuée de “non sense”, permet de saisir le côté foutraque et absurde du personnage, aspect amplifiée par la caricature qu’on fait Garry Trudeau. Le trait est très “cartoon” et assez dur, au point de rendre son anti-héros presque méconnaissable.
    Les références à des anecdotes de la vie politique américaine rendent aussi difficile la compréhension, voire toute la drôlerie de certains strips. Et quelques épisodes, centrés sur des personnages récurrents de Doonesbury dans lesquels Donald Trump n’apparaît quasiment pas, laisseront sans doute perplexe un lecteur non familier de la série.
    Au-delà de l’introduction, assez littéraire et enlevée, de la journaliste avec Karen Lajon (du Journal du Dimanche),  une vraie mini-biographie ou une chronologie détaillée de la vie de Trump auraient été utiles pour apprécier pleinement les gags. C’est la qualité et la limite de la satire de s’adresser à un public pleinement informé des faits ainsi détournés (Charlie hebdo a pu faire l’expérience malheureuse de cette incompréhension du contexte référentiel de certains de ses dessins…)
    Néanmoins, tel qu’il est, ce gros volume permet néanmoins d’avoir un bel aperçu du travail de l’immense cartooniste qu’est Garry Trudeau et de son Doonesbury, véritable institution US, également. A sa manière, bien éloignée du style de son Président.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Traquemage, rurale fantaisie

    Traquemage, tome 1: Le serment des pécadous, Wilfrid Lupano (Scénario), Relom (dessin). Editions Delcourt, ...

    Alice toujours nulle part ailleurs

    Alice au pays des singes, livre 2, Tébo (scénario), Kéramidas (dessin). Editions Glénat, 48 ...

    Super(s) suspense

    Supers, tome 3: Home, sweet Home, Frédéric Maupomé (scénario), Dawid (dessin). Editions de La ...

    Chienne de guerre pour les Tuniques bleues

    Les Tuniques bleues, t.62 : Sallie, Raoul Cauvin (scénario), Willy Lambil (dessin). Editions Dupuis, ...

    Gare au dragon qui s’éveille

    Yin et le dragon, tome 2 : Les écailles d’or, Richard Marazano (scénario), Xu ...