Une touchante histoire d’amitié amiénoise récompensée par le prix Hippocampe à Angoulême

    Des Amiénois ont remporté le prix “BD collectives”, décerné hier lors du festival d’Angoulême.

    photot B.Zouad
    Les jeunes Amiénois Vincent, Simon, Thomas et Nathan (de gauche à droite, au premier plan), accompagnés de leurs deux éducateurs Arnaud et Olivier.

    Réunis devant le stand (très visité) des éditions de la Gouttière installé dans l’espace Le monde des Bulles du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, Nathan, Vincent, Thomas, Simon affichent une bonne humeur communicative. Et pas seulement en raison de leur escapade angoumoisine. Ces adolescents, qui fréquentent tous le Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad) Les 7 lieux à Amiens, viennent de remporter le prix Hippocampe « BD collectives » dans la catégorie Sessad. Il leur a été remis ce vendredi 25 janvier.

    Il y a quelques années, dans le cadre de l’action thérapeutique menée, j’ai commencé un atelier bande dessiné, étant moi-même fan de BD, se souvient Arnaud Baucry l’un des deux éducateurs accompagnants avec Olivier Coulon. Ça a pris de l’ampleur et on s’est mis à participer à des concours. Des concours régionaux puis Hippocampe à plusieurs reprises.”

    Après avoir obtenu le deuxième prix l’an dernier, l’établissement amiénois a fait mieux. « L’année où nous avons prévu un déplacement au festival d’Angoulême en tant que simple visiteurs ! Ce prix, c’est la cerise sur le gâteau, s’enthousiasme Arnaud qui a contribué à la création, l’an dernier, d’un petit salon BD, interne au Sessad et plus globalement au sein du centre Henri-Dunant qui rassemble la Croix-Rouge, l’EME, l’ESAT, etc. “Pour la deuxième édition on va essayer de s’appuyer sur l’expertise de l’association On a marché sur la bulle et des éditons de la Gouttière. Pour ne pas rester dans notre coin. On a la chance d’avoir à Amiens un bel engouement pour la BD. Un super festival, des associations qui marchent et qui sont prêtes à partager leurs ressources et leur savoir-faire. » Intitulée « Petites cases, phylactères et grande amitié”, la bande dessinée récompensée, constituée de deux planches, a pour thème le partage d’une passion commune autour de la BD et de l’amitié qui en découle.

    On a été très ému quand Arnaud nous a appris que nous avions gagné. Mais au départ il nous a fait croire que c’était une blague ! , se marre le jeune Simon. On a tous tapé sur la table pour fêter la victoire.” Chaque auteur a apporté sa pierre à l’édifice : scénario (Simon), bâtiments et structures (Thomas), personnages (Nathan et Thomas), colorisation (Vincent)…

    La bande dessinée va désormais être exposée, souligne Céline Goubet, directrice adjointe d’On a marché sur la bulle, chargée du service éducatif et des journées des scolaires. Dans le cadre d’Handi’Art, le festival de l’Université de Picardie Jules Verne afin de la valoriser.»

    Le dessinateur Dawid (Supers) en dédicace.
    Affluence au stand des éditions de la Gouttière.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'AIMEJ'AIME
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Yslaire grand prix Diagonale 2014

    Pour sa deuxième année d’existence, le “nouveau” prix Diagonales-Le Soir a rendu, de nouveau, ...

    Avec Tintin, on a marché sur la thune

    Une vente aux enchères d’oeuvres liées à Hergé et à Tintin, organisée à Arcturial à ...

    Winshluss à Amiens pour son prix des collégiens samariens

    Le prix des collégiens samariens vient d’être remis à Winshluss pour Dans la forêt ...

    Des morts-vivants en Pôle position

    7 macchabées, Henri Meunier (scénario), Etienne Le Roux (dessin). Editions Delcourt, 64 pages, 15,50 ...

    Olympus mons sur Mars et ça repart pour la Terre ?

    Olympus Mons, tome 3: Hangar 754, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, ...