Les vikings prennent l’Eire

    Walhalla, tome 3: un appel d’Eire, Nicolas Pothier (scénario), Marc Lechuga (dessin). Editions Glénat, coll. Treize étrange, 48 pages, 11,50 euros.

    Toujours à la recherche d’une terre promise pour les habitants de leur village, menacé de destruction par une éruption volcanique à venir, et après avoir échoué en Ecosse et en Angleterre, nos Vikings font la connaissance de Patrick (le futur Saint patron de l’Irlande !). Envoyé du pape pour répandre la bonne parole en “Irlandie”, ce dernier a vite fait de les convaincre de l’aider, en échange de la promesse de leur accorder un bout de terre pour accueillir les habitants de Rhvar. Car, au-delà de convaincre les Irlandais, Patrick est la cible de la Guilde des druides, qui voient d’un très mauvais oeil un tel concurrent. Et ceux-ci ont embauché une bande de tueurs pour éliminer le porte-parole du soi-disant dieu unique…
    Les habitants de Rhvar, qui disposent désormais de “mini-tüb” magiques individuels à la maison ne perdent en tout cas pas une miette des aventures de leurs héros.

    Troisième et dernier tome de cette saga nordique drôlatique, dans la veine assumée d’Astérix. Même goût pour les calembours et les anachronismes, aventures ponctuées de bagarres épiques et une bande de héros qui, s’ils n’ont pas la même force de personnalité que les Gaulois de Goscinny, ont acquis un caractère affirmé au fil des épisodes. Entre une évocation amusée des méfaits du petit écran et une approche burlesque de la question religieuse, la critique se fait parfois plus actuelle et grinçante encore, comme lorsque les deux tueurs déplorent le “grand remplacement” à venir et le débarquement en masse en de Chrétiens.
    Le rythme est soutenu et le dessin de Marc Lechuga plaisant. De quoi embarquer une fois encore dans le drakkar de Rudolf et Brömur.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La vie est belle !

    Si seulement ! Rodolphe, Chabane et Lounis, éditions Bamboo, collection Grand angle. 46 pages, ...

    Ex Nihilo : autant en emporte le temps

    Ex nihilo, Jean-François Kierzkowski (scénario), Stéphane Douay (dessin). Editions Pirates, 64 pages, 18 euros. ...

    De quoi mordre à l’Appât du nouveau XIII

    XIII, tome 21 : l’Appât, Yves Sente, Iouri Jigounov. Editions Dargaud, 56 pages, 11,99 ...

    Séjours américains

    [media id=4 width=320 height=240] [media id=2 width=320 height=240] La Princesse du sang 1950. Sur ...

    La sirène amoureuse de Bluebells Wood

    Bluebells Wood, Guillaume Sorel. Editions Glénat, 70 pages (plus cahier graphique), 19 euros. Depuis ...