Zaroff, saignant à point

     Zaroff, Sylvain Runberg (scénario), François Miville-Deschênes (dessin). Editions Le Lombard / coll. Signé, 88 pages, 13,95 euros.

    Au bout du chemin, il n’y a que la mort. De cette île perdue dans l’océan, au large du Brésil, on ne s’échappe pas. Là, au milieu d’une nature luxuriante et hostile, vit un homme à la passion inavouable: l’impitoyable général Zaroff. Ce richissime Russe, exilé pour fuire la révolution, lassé des expériences que la vie peut offrir, ne vibre plus que pour une chose: la chasse à l’homme. Et à ce jeu, le quinquagénaire et sa horde de molosses sont redoutables. Expérimenté et féroce, il est un le meilleur chasseur, dit-on, que la Terre compte. Jusqu’au jour où le hasard amène sur son île une proie à sa mesure, un dénommé Sander Rainsford…

    Inspiré d’une nouvelle intitulée The most dangerous game, publiée en 1924 par Richard Connell, l’histoire du général Zaroff a déjà été transposée au cinéma. En 1932, par Ernest B.Shoedsack, dont le nom ne vous évoquera peut-être pas grand chose, mais qui coréalisa King Kong. Les deux films furent d’ailleurs tournés à la même période dans les mêmes décors ! Par la suite, Zaroff eût droit à plusieurs autres adaptations cinématographiques.

    Il faut dire que cette histoire serait l’une des premières du genre “survival”. Un thème qui a inspiré bien des auteurs, de Running man à Battle Royale en passant par Hunger games.

    Le récit (complet) qui nous intéresse ici, est une suite imaginée par Sylvain Runberg, auteur prolifique et polyvalent, capable de passer de la science-fiction au polar ou au récit autobiographique. On lui doit notamment l’adaptation BD de Millenium, polar au succès planétaire de Stieg Larsson et, pour ne parler que plus récents et réussis, la série animalière post-apocalyptique Le Règne ou lé récit réaliste On Mars. Sylvain Runberg livre ici un scénario dense, sauvage et rythmé, dont les multiples rebondissements permettent d’avaler ces 88 pages en un clin d’oeil.

    Le dessin de François Miville-Deschênes est quant à lui remarquable. Son goût de la nature et des grands espaces, sans doute affutés lors de ses nombreux voyages, colle parfaitement à ce récit d’aventure sauvage. Le duo, qui avait déjà oeuvré ensemble sur la série Reconquêtes, livre un travail irréprochable et qui donne envie de partir encore sur la piste du sanguinaire Zaroff.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Une jeune France résistante

    Une génération française, tome 3: Ayez confiance ! Thierry Gloris (scénario), Ana-Luiza Koehler (dessin). ...

    Enola, une petite fille qui gagne à être connue

    Malgré les événements dramatiques de ces derniers jours, la vie continue. Dans le 9e ...

    A la découverte des Elfes d’Arran

    Elfes, tome 1: le crystal des elfes bleus, Jean-Luc Istin, Kyko Duarte, éditions Soleil, ...

    Seuls, toujours rois de l’arène

    Seuls, tome 8 : les Arènes, Fabien Vehlmann (scénario), Bruno Gazzotti, éditions Dupuis, 56 ...

    Alter ego, c’est reparti avec des âmes pas si soeurs

    Alter ego, Saison 2, tome 1: Teehu, Lapière et Renders (scénario), Efa et Erbetta ...

    Lanfeust, la famille se recompose dans le feu de l’action

    Lanfeust Odyssey, tome 8 : Tseu-Hi la gardienne, Arleston (scénario), Tarquin (dessin). Editions Soleil, ...