Déjà ça de pris sur le temps qui fuit…

          Mon copain Jean-Pierre, un ancien légionnaire, me l’avait dit, presque martelé: «Viens boire des ...

    La solitude du pêcheur de fond

    L’avantage de la solitude, c’est qu’on peut faire à peu près n’importe quoi de ...

    Vrigny-au-Mont sous le soleil d’octobre

            Je pense souvent à l’écrivain Roger Vrigny. Né en mai ...

    More au champ d’honneur d’un automne trop doux

      Avec un prénom pareil, comment ne pas courir vers Côté jardin, le bar-restaurant ...

    Merlieux l’enchanteur dans la douceur de l’automne

      Ah! la Fête du livre de Merlieux!… Que du bonheur! J’y suis invité ...

    Les coups de coeur du marquis…

    Murielle au coeur de l’Homme Murielle Compère-Demarcy poursuit son travail de poète avec constance ...

    Pourquoi tant d’automnes ?

    Pourquoi tant d’automnes L’automne venait de faire son entrée fracassante par une tempête du ...

    Robert Poiret.

    Tout est relatif dans cette fichue vie

    Retour de vacances. J’ai l’impression de t’avoir quittée il y a des années, lectrice ...

    Pas de rossignols, pas de rots, sur l’île aux Fagots

        «Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter», disait ...

    La Fête de la musique d’un roquentin en imper mastic

            Je n’aime plus les Fêtes de la musique. Cette manière ...