Categories
Non classé

Pas de malaise pour Manzala

Auteur d’une bonne rentrée, Harrison Manzala affirme que l’ambiance n’est pas mauvaise dans le vestiaire, mais qu’il y a quelqu’un qui ‘‘crache’’.

PHOTO FREDERIC DOUCHET LE COURRIER PICARD

Déjà remplaçant à Nice et face à Montpellier, Harrison Manzala a fini par remplacer Serge Gakpé à la 67e minute face à Guingamp. Auteur d’une passe décisive sur le deuxième but, inscrit par Moussa Konaté, puis à l’origine de la frappe qui a touché le poteau avant de revenir à Mathieu Bodmer, auteur du troisième but, il s’est montré décisif. «Tant mieux, dit-il. Et on va essayer de confirmer à Angers.» Comme le reste de ses coéquipiers, les rumeurs, affirmant qu’il règne un mauvais climat au sein du vestiaire, l’ont touché: «Cela me fait mal parce que c’est un club que j’aime bien. Il m’a relancé quand j’étais au fond du trou au Havre et voir qu’il y a des rumeurs, des bruits de couloir qui essaient de nuire au groupe… Cela fait mal mais ça fait partie aussi du football. On est obligés de faire avec.»

Categories
Non classé

Le Chemin des fugues sur Radio Suisse romande

Philippe Lacoche est aujourdʹhui lʹinvité de Mélanie Croubalian, pour la sortie de son livre ” Le Chemin des fugues” (Ed du Rocher).

http://www.rts.ch/play/radio/entre-nous-soit-dit/audio/philippe-lacoche-journaliste-ecrivain-et-parolier?id=8866069&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Categories
Non classé

Pink Floyd en bande dessinée aussi

L’exposition sur l’histoire des Pink Floyd, The mortals remains, actuellement visible au Victoria & Albert Museum de Londres, vaut incontestablement le déplacement. Et dans ce cadre, à noter, deux anecdotes en rapport avec ce qui nous intéresse ici, à savoir la bande dessinée.

L’expo reproduit d’une part un exemplaire original du mythique programme de 1974 réalisé façon comic book, dans lequel chaque membre du groupe a réalisé (avec l’aide des graphistes d’Hypgnosis) deux planches. Dans un style plutôt réaliste, Roger Waters s’incarne en footballeur auteur d’un hat-trick faisant triompher son équipe et Nick Mason en capitaine de bateau anglais évitant un U-Boot pendant la Seconde Guerre mondiale.
Autre évocation, la présentation de deux planches originales, sur les quatre réalisées dans le magazine Tintin Reporter, par Bruno Rabourdin en 1989 et contant la “rencontre du siècle” entre Tintin et les Pink Floyd (où l’on apprend que le band a devancé Tintin sur la Lune).
Par ailleurs, pour un groupe qui a toujours beaucoup utilisé l’image et les visuels dans sa mise en scène musicale et scénique, on retrouve aussi une séquence avec le graphiste Gerald Scarfe, à qui l’on doit notamment le design de The Wall.

Categories
Non classé

Ce Bonjour qui ne devait pas être

Philippe Lacoche, journaliste, écrivain. Merlieux. Septembre 2011.

Matthieu, l’un des deux maîtres d’œuvre de C’est l’été, m’avait demandé de rédiger la chronique Bonjour de ce dimanche. Je n’avais pas envie. Mes vacances étaient prévues pour lundi soir; je m’y croyais déjà. Je baguenaudais sur le clavier de mon ordinateur portable personnel. Je ne parvenais pas à établir la connexion Wi-Fi. Je suis une brêle en matière d’informatique. Un niais face aux nouvelles technologies. Je lui demandais de m’aider. Je le remerciai, réjoui, rasséréné. «Ça vaudra bien le Bonjour de dimanche», me dit-il. C’est ainsi que ce Bonjour dominical a fleuri dans ces pages. Les écrits, comme la vie, ne tiennent pas à grand-chose. Un peu d’entraide, et tout s’éclaire. Tout refleurit.

Philippe Lacoche

 

Categories
Non classé

Valérian, un film qui a droit de Cité

C’est peu de dire que cette Cité des mille planètes, adaptation au cinéma par Luc Besson de la série Valérian de Christin et Mezières, était attendue. Première super-production de SF “made in France” jouant dans la même catégorie que les blockbusters hollywoodiens et “rêve” de longue date du réalisateur envers une série qui a accompagné son enfance.

Ici, c’est plutôt – ou principalement – du point de vue de la bande dessinée que l’on traitera l’affaire, après visionnage du film en avant-première hier soir (dans une grande salle bien pleine et plutôt empathique).

Il ne s’agit pas cependant de tenter le petit jeu des différences entre l’album initial et l’adaptation à l’écran. S’agissant de medium distincts, fonctionnant avec des principes narratifs différents (et c’est d’ailleurs là l’un des soucis de ce Valérian…), la “trahison” est consubstantielle au passage des planches au grand écran. Mais, à l’inverse, les références à un univers préexistant et les nombreuses références directement piochées dans l’oeuvre de Pierre Christin et Jean-Claude Mezières, rendent légitimes l’interrogation sur le respect, si ce n’est de la lettre, du moins de l’esprit de la série…

Categories
Non classé

Mon humeur du jour…

Une Jupiler (pour moi), Adios, merveilleux roman de Kléber Haedens (acheté à la librairie Martelle par la Marquise), pour nous, une grenadine (pour elle). Le tout capté à la terrasse, du Café (Chez Pierre, à Amiens). Si ce n’est pas le bonheur, ça y ressemble.

Categories
Non classé

C’est affreux!

Il fallait bien que ça m’arrive un jour! Ph.L.

Categories
Non classé Presse & Médias

Corto Maltese dans le “Figaro magazine”

Il sera bientôt temps de se pencher sur les bandes dessinées estivales publiées (plus ou moins) dans la presse pour cet été 2017 – et s’agissant du Courrier picard, ce sera un nouvelle pré-publication “collector”, en noir et blanc, du nouveau tome de la Guerre des Lulus (on y revient plus en détails lundi prochain).
Mais le Figaro Magazine réussit déjà un joli coup éditorial et médiatique: il va en effet pré-publier le prochain tome de Corto Maltese.

Dès la semaine prochaine et jusqu’au 25 août, les lecteurs de l’hebdo de droite du groupe Dassault pourront donc découvrir, au fur et à mesure, les 72 pages de la nouvelle aventure signée Juan Dias Canales et Rubén Pellejero.

Et il faudra faire attention au chaud et froid. Car, après l’Alaska sous le soleil de minuit, c’est sous les tropiques voire l’équateur qu’ira se balader le marin aventureux. L’histoire est appelée à se dérouler entre Venise, Alexandrie, la mer rouge, la Grèce et l’Afrique noire, en 1911. Sur sa route, Corto croisera notamment un aventurier français, Henry de Monfreid, mais aussi Winston Churchill, et il sera surtout confronté à trois femmes (une journaliste entreprenante, une exploratrice à la recherche de son père et une ancienne esclave). Bref, un nouvel album qui paraît s’inscrire dans la veine de “jeunesse” et de l’aventure du précédent opus.
L’album, Equatoria, toujours édité par Casterman, sortira le 27 septembre…

Categories
Non classé

OpaleBD pêche bien à la Ligne d’auteur

L’association calaisienne OpaleBD va lancer une série d’art books sur des auteurs de bande dessinée qu’elle apprécie. Le premier palier est franchi, mais peut encore être accompagné.

OpaleBD a réussi son premier pari : celui de financer le budget de sa future collection d’art books, Ligne d’auteur, édités pour fêter les vingt ans de cette association et site calaisiens de fans du 9e art.
Ceux-ci se sont donnés pour but de référencer le maximum de manifestations dédiées au 9ème art mais également à l’univers jeunesse et de gérer l’agenda de plus de 20 000 auteurs !
Lancée sur la plateforme de financement participatif Ulule, l’opération “art books” a donc dépassé son objectif plancher de 6500 euros. Il reste encore jusqu’à ce dimanche pour apporter des fonds supplémentaires et permettre ainsi l’ajout d’un vernis sélectif sur le titre en couverture. Et, bien entendu, toute participation permettra de recevoir les contreparties proposées en échange des paliers de dons.

40 art books en dix ans

Sans compter que le projet ne manque pas d’ambition, puisque OpaleBD envisage de se lancer dans une collection de quarante albums (sur les dix ans à venir), de 64 pages couleur, en format classique d’album (22.5 x 29.7 cm), dos carré cousu-collé. Et la plupart des dessins et des illustrations présents dans les albums seront des inédits.

Les deux premiers tomes seront consacrés à Philippe Luggy (l’auteur de Percevan et du sympathique grillon Sylvio, dans Pif Gadget) et Michaël Marmin.

 

Categories
Bulles Picardes événements BD Non classé

20 albums indispensables à lire cet été

Toute l’année, les journalistes de l’ACBD, spécialisés en bande dessinée, lisent des milliers d’albums. Souhaitant faciliter l’orientation des lecteurs parmi la masse des nouveautés, ils proposent, depuis quelques années et en plus du Grand prix ACBD annuel, une sélection  de 20 titres à lire pour l’été.
À partir de toutes les nouveautés bandes dessinées parues entre le 1er novembre 2016 et le 6 juin 2017 (soit… 2 386 titres), les 89 membres actifs de l’ACBD ont choisi chacun 10 albums qui leur ont semblé incontournables ; ceci afin de sélectionner 20 titres que l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée met en avant pour l’été. Cette liste est le résultat de leur vote. Des albums – et c’est le but – très divers…