Dialogue de sourds

    Vous aviez aimé la baston entre Florie et Pierrette, à cause d’un arbre trop généreux de son ombre (chronique du 6 janvier) ? Vous adorerez l’algarade entre Paul, 81 ans et sa voisine Éliane, suscitée par une haie de troènes, route d’Amiens à Abbeville, où chacun occupe de coquets pavillons dans lesquels la vie devrait être douce. Booba et Kaaris peuvent aller se rhabiller ! Il y a plus de violence dans les campagnes picardes, autour de questions végétales, que chez les rappeurs parisiens. D’autant que cette fois, il est question d’une arme à feu…
    De longue date, Paul taillait la haie qui le sépare d’Éliane. Puis, en 2016, il a décidé que ce mur vert poussait chez la voisine, donc que c’était à elle de manier la tronçonneuse. L’affaire, cruciale, va devant la juridiction civile. Un premier jugement donne raison à la dame mais il est frappé d’appel. Impossible à ce jour, donc, de mettre fin à ce suspense insoutenable.
    Sur ces entrefaites, en juin 2017, Éliane retrouve « agonisant » son charmant petit chat truffé de plombs, au point qu’il faut l’opérer à la clinique. Dans le quartier, toutes les bonnes âmes désignent Paul, d’autant qu’il se sert régulièrement d’une petite carabine à air comprimé, qu’il remettra spontanément aux gendarmes en jurant : « Je tire sur cible dans mon garage, pas sur les chats ! J’ai rien contre les chats, c’est un mensonge ! Je suis tout seul, j’embête personne ». (On pense irrésistiblement à Ces Gens-là, de Brel : « Les autres ils disent comme ça, Qu´elle est trop belle pour moi, Que je suis tout juste bon, À égorger les chats, J´ai jamais tué de chats, Ou alors y a longtemps, Ou bien j´ai oublié, Ou ils sentaient pas bon ».)
    Devant les policiers, en audition libre, il avoue qu’il lui arrive de faire un carton dans sa cour. Que vaut cet aveu ? s’interroge à juste titre son conseil Me Virginie Robert. Le vieil homme qui a perdu ces dernières années sa femme et un enfant, a eu peur d’une garde à vue, c’est évident, après une longue vie sans tache. Qu’a-t-il compris des questions du pandore ? Car Paul est sourd ! Sourd comme un pot ! Il faut le voir à l’audience correctionnelle, ceint de son fils à gauche et de son avocate à droite, qui lui hurlent – il n’y a pas d’autre mot – les questions du président. Et encore, on tombe parfois à plat. « Alors, vous avez tiré sur le chat ? » demande l’un. « J’ai travaillé pour Max Lejeune », répond l’autre.
    Jugement : relaxe (mais confiscation de l’arme), un peu au bénéfice du doute, un peu parce que le tribunal aimerait bien faire passer ce message : pour tout ce qui concerne les plantes vertes, merci de vous adresser à la jardinerie…
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    3
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Depuis cinq ans, chaque dimanche dans le Courrier picard, les Histoires de prétoire présentent non pas les plus importantes affaires du rôle d’audience mais les plus émouvantes, énervantes, cocasses, amusantes. La fidélité des lecteurs et les encouragements de certains confrères m’ont donné envie de les réunir dans ce blog, avec (car la maison ne recule devant aucun sacrifice) quelques autres articles que j’ai commis. Ces pages sont-elles réservées aux spécialistes du droit ou à quelques voyeurs qui se complairaient du malheur des autres ? Je ne le crois pas, tant ces tranches de vie me semblent au contraire universelles. Alors bonne lecture ! Et demandez-vous avec Victor Hugo : « Qui sait si l’homme n’est pas un repris de justice divine ? » Tony Poulain

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La bête humaine

    C’est une histoire entre deux Réveillon. C’est un crime entre deux réveillons : le ...

    Drôle d’endroit pour une rencontre

    Jean-Paul, 46 ans, est amoureux. Sa copine, il l’a rencontrée il y a un ...

    La vie de famille

    Vous avez tous côtoyé un enfant de six ou sept ans, sujet à une ...

    Approchez-vous du tableau

    On se frotte les mains en ce jeudi matin : on va faire du ...

    Procès de Freddy Trocador pour tentative de meurtre, viols et violences

    1er juin 2018 Un homme à femmes battues MESNIL-SAINT-NICAISE : Ses ex-compagnes ont accablé ...

    La peur n’évite pas le danger

    Comme moteurs de l’action humaine, l’amour et la haine viennent immédiatement à l’esprit. A ...