Colorez votre été avec BANANA MOON

    C’est une des marques emblématiques de l’été. Avec ses maillots de bain colorés et multivitaminés, Banana Moon vous fait voyager vers les plages californiennes et pourtant, c’est une marque française !

    Quand un détaillant en textile à Monaco rencontre une styliste vivant aux Etats-Unis, ça fait parfois des miracles… En 1984,
    Daniel Flachaire n’était pas vraiment un novice dans le monde de la mode, il avait déjà participé à la naissance de Comptoir des cotonniers, créé une première marque appelée « Va bene » et travaillé pour une société de jeans. Nat Maory était une styliste française, spécialisée dans les maillots de bain et influencée par sa vie d’expatriée aux États-Unis. Le hasard les a faits se rencontrer et partager leur envie de créer des maillots, inspirés des looks observés sur les plages californiennes. Un petit staff se constitue très vite autour d’ateliers niçois avec
    Véronique, la femme de Daniel Flachaire, et leur copain
    Bernard Donati. Aujourd’hui, on est bien loin des trois ou
    quatre modèles de la première année, Banana Moon
    se vend à l’international. La marque propose 400 références
    par collection, vend deux millions de maillots par saison et affiche un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de millions d’euros.
    UN LOOK UNIQUE ET ICONIQUE
    « Une pointe de féminité, un soupçon de fraîcheur et une tonne de joie de vivre : le style Banana Moon est né. » Les femmes
    peuvent enfin adopter un look sport décontracté sur les plages sans bannir la petite touche sexy qui fait la différence. Les couleurs explosent, l’esprit est jeune et dynamique et le rêve américain n’est jamais loin. La marque ne s’endort pas sur son succès, en 2006 elle développe une ligne Banana Moon Couture et fait appel à des designers du monde du luxe et du prêt-à-porter pour un univers plus chic et glamour. Puis en 2012, elle s’attaque aux jeunes avec sa ligne Banana Moon Teens dans un style très fun, sportif et urbain pour un look trendy. Sans oublier sa ligne de lingerie et sa collection d’accessoires (vêtements, chaussures, bagagerie…). Modèles flashy, floraux, glamour, géométriques, ethniques, chaque femme peut se retrouver dans un imprimé Banana Moon.
    UNE EXIGENCE ABSOLUE
    Si l’esprit fun et ensoleillé se cultive chez Banana Moon, hors de question de négliger la qualité. Les coupes sont travaillées, les modèles élégants et flatteurs pour toutes les silhouettes,
    les matières tout confort et venant exclusivement de France ou d’Italie. Son intransigeance va jusqu’à tester la résistance de
    ses tissus au chlore, à l’eau de mer, à l’acidité de la peau, aux produits solaires… Ce qui garantit une haute qualité mais aussi une durée de vie plus longue au maillot de bain. Combiner design et qualité : le secret vitaminé de Banana Moon.
    L.D.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Une histoire de style

    C’est un peu comme un virus » prévient Clément Roder à la tête depuis ...

    Balade en paddle dans les canaux de la petite Venise du Nord

    Le stand up paddle, l’activité nautique la plus tendance du moment, débarque à Amiens. ...

    FERMOB fait éclore l’art de vivre à la française

    Depuis son usine basée dans l’Ain, Fermob exporte dans le monde entier. Histoire d’une marque de ...

    Un nouveau sport à la rentrée ?

    Du squash pour travailler le cardio et la concentration Sport élitiste dans les années ...

    Mayel Elhajaoui : « Je suis amoureux de ma région »

    Le comédien Mayel Elhajaoui est né et a grandi à Amiens. Même s’il passe ...

    Une Saint-Valentin au menu aphrodisiaque

    Pour ceux qui pensent que la Saint-Valentin est aussi un moment de gourmandise partagée, ...