Cet automne, on pense au home staging pour booster son chez soi

    Cette technique qui vise à faire souffler un vent nouveau sur son intérieur est habituellement utilisée pour faciliter une vente immobilière. Mais le home staging peut aussi servir à réinventer son home sweet home pour en faire un cocon rien que pour soi.

    Home Staging – Salle après

    Regarder les feuilles tomber. Là, bien au chaud sur son canapé, un thé fumant entre les mains et un livre en coin. Frissonner et réajuster le plaid. Se sentir bien. L’automne permet chaque année de redécouvrir son intérieur, ce nid si intime où l’on se love sans angoisse.
    Mais, parfois, à la saison des frimas revenue, on éprouve une véritable envie de tout bousculer et de réaménager son cocon. « Avec le home staging, on est vraiment dans une démarche de valorisation, de rénovation et de modernisation à moindres coûts. On part du principe que rien ne se perd et que tout se transforme. C’est une philosophie que j’aime beaucoup » lance Julie Boury, décoratrice, amatrice de home staging et fondatrice de l’Essence du détail. Sa technique ?
    D’abord faire un tour du propriétaire pour s’approprier le bien, voir au-delà des murs, imaginer « ce que l’on pourrait casser/réaménager pour un effet « waouh » et enfin, se lancer !

    Pour Instinct, la décoratrice a accepté de nous donner quelques clés pour un home staging réussi…

    Miroir – Copyright : Zara Home

    1. Repenser son aménagement intérieur.

    « Le but ici est de faire preuve de bon sens quant à la circulation entre les différents espaces. On peut par exemple ouvrir la cuisine sur le salon, c’est vraiment quelque chose qui fonctionne bien. Il est très important également d’attribuer une fonction à chaque pièce, tout doit être cohérent » explique Julie Boury. Lors de ce tour du propriétaire, on peut même imaginer une nouvelle distribution des lieux, mieux adaptée à la vie quotidienne ou qui offre une sensation de renouveau aux heureux habitants de la demeure.

    2. Désencombrer l’espace.

    Le home staging permet de faire un point sur l’agencement de chaque pièce. Le maître mot : épurer. « On en profite pour trier, voir ce que l’on garde, ce que l’on transforme et ce dont on se sépare » poursuit la décoratrice. C’est également le moment idéal pour ranger et réparer les mille et une petites choses que l’on a remises aux calendes grecques. « Tout cela permet de gagner des m2 et de redécouvrir des volumes que l’on peut avoir tendance à oublier » rappelle Julie Boury.

    3. Repenser la couleur.

    Pour se créer un cocon cosy et qui passera à l’essoreuse
    des modes, on fait le choix astucieux de privilégier des tons clairs et neutres. Gris, blanc, beige…
    ces teintes ont aussi le don d’apporter de la clarté et d’harmoniser l’ensemble d’un intérieur. « Il ne faut pas hésiter à repeindre les murs, les portes, les boiseries » conseille Julie. Pour les sols vieillissants, les toiles vinyles ou PVC offrent de multiples possibilités. Idem pour les faïences un poil ringardes, il existe aujourd’hui des peintures spécifiques facile à appliquer.

    Boîtes – Copyright : Zara Home

    4. Customiser ses meubles.

    « C’est vraiment quelque chose que j’aime, on n’hésite pas à patiner, à peindre, c’est facile, rapide et l’effet est bluffant à moindres frais. On peut supprimer l’effet massif d’un meuble ainsi et apporter une autre ambiance à une pièce » confie notre décoratrice. À partir de l’existant, on recrée donc totalement sa décoration sans oublier de mettre en avant ses « beaux meubles » en les plaçant au centre d’un mur ou en les utilisant pour séparer deux espaces.

    5. Miser sur la lumière.

    Adieu rideaux opaques, bonjour lin et voilages. La lumière agrandit l’espace et apporte naturellement de la douceur. Si l’on préfère évidemment les rayons du soleil, on peut aussi multiplier les sources lumineuses avec une succession de lampes ou de bougies.

    6. Ajouter quelques éléments déco.

    Après avoir disposé ses meubles relookés dans son tout nouvel intérieur, voici venu le temps de la touche déco. « Il existe aujourd’hui beaucoup d’enseignes qui permettent d’intégrer de petites choses qui vont venir booster la mise en scène. Bougies, vases, miroirs, coussins, tout cela va imprimer une nouvelle ambiance dans la maison » note Julie Boury.

    D.L.P

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    2
    SUPER !SUPER !
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Robin Room, des influences british à Amiens

    Dans un lieu réaménagé et redécoré par Claire Chaumeil, the Robin Room est le ...

    Le rouge, s’invite dans la décoration

    Couleur intense, symbole de l’amour et de la passion, le rouge et ses nuances ...

    S’offrir un espace atypique

    La rédaction vous propose une petite sélection de biens d’exception actuellement en vente dans ...

    Fifty Fifty : le goût du vintage

    Fabien Caumont passe plus de temps sur les routes à dénicher des trésors que ...

    FERMOB fait éclore l’art de vivre à la française

    Depuis son usine basée dans l’Ain, Fermob exporte dans le monde entier. Histoire d’une marque de ...

    We ♥ Green

    Alors que le soleil vient chatouiller les jardins et faire renaître la flore après ...