IAM : les humanistes du hip-hop

    IAM est certainement l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur groupe de hip-hop français. Afin de fêter les 20 ans de la sortie de son album culte L’Ecole du Micro d’Argent, disque emblématique du genre, la formation marseillaise propose une grande tournée. À cette occasion, le chanteur Shurik’n, a répondu à nos questions.

    Pourriez-vous nous expliquer le titre de votre dernier album « Rêvolution » ?
    Le plus important dans ce titre, c’est l’accent circonflexe. Il est capital de le maintenir, comme pour nous il est important de maintenir une part de rêve dans la vie. Ce n’est pas une question d’âge ; pour nous c’est même devenu une nécessité. Une question de survie. On se rend tous compte que dans cette société il y a peu de temps et peu de place pour le rêve. Nous, nous sommes la preuve que parfois il faut rêver, il faut oser.

    Le lundi 27 novembre au Zénith, à Amiens. Vous jouerez avec quelle formule ?

    Cette formule-là sera un peu particulière. Elle s’inscrit dans le cadre d’une tournée anniversaire de l’album L’Ecole du micro d’argent. On retrouvera un ou deux morceaux du nouvel album ; mais ce sera un concert qui tournera autour d’une certaine période du Micro d’argent, mais pas seulement autour de cet album-là. Il y aura des morceaux emblématiques.

    Le rap français est depuis ces débuts assez engagé.
    Comment expliquez-vous ce fait ?

    Je pense que c’est bien. A nos débuts, le rap avait un côté festif, dans les années 1980. Après ce rap festif né dans les caves, certains artistes y ont greffé des passages de leurs vies. Est alors venu un rap un peu plus engagé. Alors, nous nous sommes penchés sur cette musique. Nous, la percussion nous vient d’Afrique, des Etats-Unis ; en revanche, les lettres, ça vient de chez nous. Les lettres, l’écriture. Nous vivons dans un pays de lettrés. C’est ce qui a fait la différence.

    F.M.

    LUNDI 27 NOVEMBRE
    à 20 heures, au Zénith d’Amiens
    (prix des places : de 45,50 € à 56,50€)

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Samuel Ridoux, architecte : « Les plus belles choses sont les plus simples. »

    « Discours d’architecte minimaliste et contemporain. Aller à l’essentiel… avec une grande liberté. Être à ...

    Quand le Salon prend ses quartiers d’été

    Alors que le thermomètre grimpe, que les jours rallongent et que le soleil vient ...

    La passion des belles mécaniques

    L’Amicale retro passion auto Amiens (ARPAA) est un club convivial qui regroupe des passionnés ...

    NABULIO, le street chic Amiénois

    La marque amiénoise lancée par deux amis d’enfance reprend les codes du street chic, ...

    Une Saint-Valentin au menu aphrodisiaque

    Pour ceux qui pensent que la Saint-Valentin est aussi un moment de gourmandise partagée, ...

    La mode à l’heure du FLOWER POWER

    Alors que les bourgeons envahissent les jardins, que le soleil se fait un poil plus ...