La Transbaie Une course mythique

    Le 23 juin prochain sera le départ de la 31ème édition de cette course exceptionnelle. À travers la baie de Somme à marée basse, elle consiste en un aller-retour entre Saint-Valéry-sur-Somme et Le Crotoy. Le parcours se déroule sur environ 17 km.

    17 juin 2018 La Transbaie course pedestre à travers la Baie de Somme.
    Photo Fred Haslin

    Créée en 1989 par Denis Courtois, lors du développement des courses hors
    stades, elle est aujourd’hui une vraie référence sportive et populaire. Désormais
    limitée à 6 500 participants, les places s’arrachent très rapidement.

    On l’appelle aussi le « Dakar de la course à pieds ». Un Dakar plus humide… parfois le pied plonge jusqu’au genou dans la vase… Attachez bien vos baskets pour ne pas en perdre dans la bataille ! Et comme dit Denis Courtois « Plus c’est mou, plus c’est dur » ! L’eau peut également monter jusqu’à la taille à certains endroits de la course.

    Mais ce véritable parcours du combattant se déroule dans une ambiance très festive. Certains coureurs se déguisent pour l’occasion. Les participants témoignent de l’entraide entre eux lorsqu’ils se retrouvent coincés ou glissent. À noter cette année le défi des Joelettes, en partenariat avec le Crédit Agricole. Ainsi, 8 personnes à mobilité réduite s’élanceront au départ de la course avec un fauteuil tout-terrain, doté d’une seule roue.

    Sur les forums, les conseils sont nombreux : « Arrivez deux heures avant le départ ». « Ne partez pas trop vite et placez-vous bien pour entrer dans la baie. » Pas de grasse matinée pour les coureurs, le départ de la Transbaie étant programmé à 10h30 au plus tard (selon les horaires de la marée). La composition du petit-déjeuner n’est pas à
    prendre à la légère mais vous ne devez pas trop changer vos habitudes alimentaires.
    Pour encourager les coureurs, entre 25 000 et 30 000 spectateurs sont attendus. Ils pourront observer la course le long de la digue nord à St Valéry ou face à la rue de la Butte et la rue de la plage au Crotoy.

    Un dernier conseil après la course : « Après s’être hydraté et alimenté, si vous trottinez entre 15 et 20 minutes, vous gagnez 24 heures de récupération ». Un système de douche vous attendra pour vous décrotter à l’arrivée.

     

    AURÉLIE DROUVIN

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’envie contagieuse de protéger l’environnement, par Sophie Hélène.

    Sophie Hélène est plasticienne, engagée dans la défense de l’environnement à travers la sensibilisation ...

    Brassage de la bière, mode d’emploi avec la brasserie Ambiani

    Julien Labesse a ouvert la brasserie amiénoise Ambiani il y a quelques mois. En ...

    Une Saint-Valentin au menu aphrodisiaque

    Pour ceux qui pensent que la Saint-Valentin est aussi un moment de gourmandise partagée, ...

    Le Petit Poucet a bien grandi

    Le pâtissier traiteur Le Petit Poucet vient de transformer un ancien hôtel particulier en ...

    Quand les codes du sport s’invitent dans nos dressings

    À l’heure de la non-sophistication à l’extrême, le sportswear rappelle que la mode peut ...

    Les 5 tendances déco qui vont booster le printemps

    JE VEUX DU GREEN Après les tropiques, les murs « vert forêt » et ...