Le Perfecto prend des couleurs

    L’iconique blouson de cuir se pare en ce printemps de jolies couleurs. Rose tendre, bleu pastel ou jaune vif, il y a du mouvement dans le vestiaire !

     

    S’il y a bien un élément empli de virilité dans le vestiaire mixte, ce serait sans nul doute celui-ci : le Perfecto. Imaginé par Irving Schott pour Harley Davidson, le vigoureux blouson de cuir noir devait protéger les motards en cas de chute. Très vite associé aux « mauvais garçons », le Perfecto- qui doit son nom aux cigares cubains inlassablement fumés par Irving- s’entoure d’une aura sulfureuse. Il n’en fallait pas plus au cinéma pour s’en emparer. Quand Marlon Brando et son Équipée sauvage crèvent l’écran, le Perfecto devient une icône à lui tout seul. Plutôt masculin, le blouson se féminise dans les années 90 grâce à Peter Lindbergh qui fait poser les supermodels Naomie, Claudia, Linda Cindy et Helena pour Vogue. Dès lors, le Perfecto et son cuir noir intègre la garde-robe des fashionistas les plus pointues. Hors de question cependant de faire varier d’un iota les codes : le blouson des mauvais garçons est noir. Clouté à la rigueur.

    © Camaieu

    Au fil des saisons, le Perfecto s’était peu à peu attendri, habillant jupes longues, robes et même quelques jupes crayons terriblement sages. Il était alors l’élément rock qui venait apporter un peu d’épaisseur à un look classique. Mais le rebelle ne se départissait jamais pour autant de sa teinte noire. Quelques maisons de mode avaient bien tenté il y a peu une incursion dans l’univers de la couleur pour une saison automnale faite de teintes douces pour une plongée tout en douceur vers les frimas de l’hiver. Des provocateurs avaient même osé des pointes vers le rouge vif comme pour lancer les bases de nouvelles possibilités… Mais c’est véritablement en ce printemps 2018 que les dernières digues ont cédé !

    © Camaieu

    L’envie de couleurs, de frais et de bonne humeur a pris tout le monde de court ! Parmi les prises de guerre figure bien évidemment le Perfecto ! Cette fois-ci, on met carrément le noir au placard pour se laisser envoûter par du rose poudré, bleu pâle, vert émeraude ou rouge démon. Le blouson préféré des bikers se colore et pas qu’un peu ! Il s’est même défait de son immuable cuir pour tester le daim, la suédine ou même la toile. Le gros dur dévoile un cœur tendre inattendu. Portée sur un jean/ t-shirt, la pièce mythique connait une deuxième jeunesse, moins contestataire –étrange 50 ans après Mai 68 – plus douce. Défait de sa réputation sulfureuse, le Perfecto de couleur vient cependant apporter un je ne sais quoi en plus à une tenue printanière. A tel point que dans les rues se pressent des dizaines de millennials habillées de ce blouson ô combien symbolique ! Irving Schott et ses copains motards n’auraient sans doute jamais imaginé être détournés à ce point. Moins rock certes, le blouson de biker 2018 se porte cependant toujours avec panache et un petit air de défi. Le mauvais garçon est en fait terriblement dans son temps !

     

    D.L.P

     

     

     

     

     

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’artisan qui dorlote les sneakers

    Depuis février dernier, Philippe Comte fait chanter les sneakers et autres souliers dans son ...

    Telle mère, telle fille : les marques que l’on se transmet…

    La mode, c’est comme les recettes de cuisine… On y goûte quand on est ...

    Les spectacles à ne pas rater en février et début mars

    LE DERNIER MÉTRO le 6 février à 19 h 30 et les 7 et ...

    Quand le Salon prend ses quartiers d’été

    Alors que le thermomètre grimpe, que les jours rallongent et que le soleil vient ...

    S’offrir un espace atypique

    La rédaction vous propose une petite sélection de biens d’exception actuellement en vente dans ...

    S’offrir un espace atypique

    La rédaction vous propose une petite sélection de biens d’exception actuellement en vente dans ...