La mode à l’heure du FLOWER POWER

    Alors que les bourgeons envahissent les jardins, que le soleil se fait un
    poil plus chaud et que les lourds manteaux vivent leurs derniers instants, les fleurs s’invitent sur les vêtements pour le plus grand bonheur des printemphiles…

     

     

    Avant on l’appelait hippie chic. Maintenant on s’extasie pour le boho chic. Plus vaporeuse,
    plus légère mais tout aussi colorée, la tendance fait la part belle aux fl eurs. Chamarrés,
    les tissus mettent un peu de piment dans un quotidien encore frisquet. Carrément
    gispy chez Zara avec de longues robes façon princesse sauvage, on sent clairement
    des inspirations tout droit venues des Balkans et son charme slave incandescent.

     

     

     

    Résolument romantique on vous dit, exactement comme Amenapih et ses robes ensorcelantes
    ! Chez Zadig & Voltaire, les fleurs se font plus folles, juchées sur des tons plus
    tranchants, avec un clin d’oeil plus appuyé aux années soixante-dix. La fameuse décennie
    de l’amour libre. Pour les amatrices de lignes un tantinet plus contemporaines, Zara TRF a pensé à tout avec des combinaisons, tops, vestes et petites robes très actuelles.

     

    Le petit plus décalé ? Le tissu follement chargé ! Il faut dire que le hippie chic ne fait
    jamais dans la demi-mesure, il s’agit d’une tendance assumée et affirmée, où la couleur
    et les motifs attirent l’oeil. Avec ses matières fluides et des coupes larges, la femme boho
    se fait revendicatrice, forte, bien dans son époque et dans son environnement. Féministe
    donc la fl eur ? Avec le hippie chic, oui sans doute, puisque loin d’être fragile et
    délicate elle met en avant son caractère et ses envies. Une orientation que l’on retrouve
    chez Guess avec ses matières brutes, ses fleurs bleues hypnotiques sur vichy pin-up.
    Mais rassurez-vous, pour toutes celles qui ne peuvent se départir d’une éternelle envie
    de romantisme assurément dans l’air du temps, Derhy reste la marque à suivre.

     

     

    Avec ses tons chatoyants et ses fl eurs imprimées ou brodées des plus ravissantes, la femme se
    fait mutine, élégante, gracieuse, mais parfaitement au fait de ce qui se joue autour d’elle.
    Ce printemps, quelles que soit vos envies, une chose est certaine, les fleurs seront de
    la partie !
    D.L.P.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • LE MAGAZINE URBAIN DU COURRIER PICARD Le Courrier picard, quotidien régional leader en Picardie, souhaitait répondre à un besoin grandissant des lecteurs : un magazine chic et tendance. C’est ainsi qu’est né «Instinct», un magazine harmonieux qui réunit 3 univers : la mode, la décoration et la culture.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les spectacles à ne pas manquer en mars

    LES DOUTES DE FRANÇOIS MOREL AU FORUM DE DEVOS On ne le présente plus ...

    LES 5 TERRASSES AMIÉNOISES à ne pas manquer cet été

    LE SOLEIL REVIENT ET L’ENVIE DE PROFITER DE LA TERRASSE D’UN CAFÉ OU D’UN ...

    Déco : Le Règne animal

    La faune fait une incursion massive dans le monde de la déco. Flamants roses, ...

    Trois adresses pour les amateurs de bières !

    Le dimanche 17 mars, nous fêterons la St Patrick. Une bonne occasion de recenser ...

    FERMOB fait éclore l’art de vivre à la française

    Depuis son usine basée dans l’Ain, Fermob exporte dans le monde entier. Histoire d’une marque de ...

    Une histoire de style

    C’est un peu comme un virus » prévient Clément Roder à la tête depuis ...