70

    Il faut remonter 70 ans en arrière pour trouver la trace d’une victoire de l’Amiens SC à Nantes. C’était le 19 juin 1947 et les Amiénois s’étaient imposés 1-0 en Ligue 2.

    (Photo AFP)

    À noter aussi que c’est le deuxième «clean sheet» consécutif pour l’ASC après celui réalisé face à Toulouse (0-0) à domicile.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Régis Gurtner : ”Les mentalités ont évolué”

    A 32 ans, le gardien de but de l’Amiens SC estime qu’on apprend à ...

    L’équipe au service de Ganso ou Ganso au service de l’équipe ?

      (Photo Fred Haslin) Un peu des deux. Le milieu de terrain brésilien doit ...

    Kakuta, les raisons d’un transfert avorté

      L’Amiens SC n’a pas pu recruter son ancien milieu de terrain Gaël Kakuta ...

    Bernard Joannin (Amiens SC) : ‘‘Le collectif fera la différence’’

      Recrutement, stade, situation de son entraîneur, etc. Bernard Joannin, président de l’Amiens SC, ...

    Au mérite et bien mérité!

      Après une bonne seconde mi-temps, l’Amiens SC a arraché un nul mérité face ...

    285

    Il a fallu attendre 285 minutes de jeu pour voir le premier but amiénois ...