Cissokho : “Je ne ressens pas de joueurs qui ont lâché l’entraîneur”

    Comment s’est déroulée votre réunion entre joueurs le lendemain du match perdu face à Saint-Etienne (0-2) ?

    C’est toujours comme ça dans chaque club quand il y a des moments un peu difficiles. C’est bien de discuter tous ensemble et de remettre les choses à plat pour repartir de l’avant. C’est ce qu’on a fait. Maintenant, parler c’est bien mais il faut passer aux actes sur le terrain et essayer de faire mieux à Bordeaux. On a le droit de passer à côté d’un match mais il faut vite se relever. J’ai déjà vécu cette situation il y a six mois quand j’étais à Angers. On était 18e et on savait que ce serait compliqué pour le maintien mais on a su mettre ce qu’il fallait pour y parvenir. La clé du maintien, ce sera de faire des coups à l’extérieur. C’est grâce à ça qu’on avait réussi à se maintenir. Si on arrive à faire un nul à Bordeaux et à bonifier ce point à domicile face à Toulouse, ce sera magnifique. Tous nos matches seront importants. Bordeaux et Toulouse tournent bien depuis le changement d’entraîneur mais ce sont deux équipes à notre portée. On peut faire quelque chose de bien.

    Pouvez-vous prendre 15 points avec le même groupe sachant que vous en avez pris 25 ?

    On peut aussi en reprendre 25. Il y a eu l’arrivée de Mendoza et le retour de Lacina Traoré qui peuvent nous apporter quelque chose. Ce ne sont pas des joueurs en trop. Il faut faire tourner le compteur et compter sur tout le monde. L’état d’esprit et surtout l’ambiance dans le groupe sont importants. Si c’est la merde, cela va se ressentir sur le terrain. C’est un tout, un ensemble: les joueurs, le staff, le public, l’environnement, etc.

    Votre entraîneur a-t-il toujours la confiance du vestiaire ?

    Oui forcément et je ne ressens pas de joueurs qui ont lâché l’entraîneur. On est tous derrière lui. Il est derrière nous à chaque match et à chaque moment.

    Propos recueillis par R.T.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Prévoir une ou deux tentes Quechua dans le vestiaire

    Jusqu’à la dernière seconde de la dernière minute, l’Amiens SC a fini par boucler ...

    Les Bleus de 98 de Manko

    GARDIENS DE BUT Fabien Barthez : un extravagant, un extra-terrestre, un excellent gardien, un ...

    Otero : “Nous devons attaquer plus et défendre moins”

    Vous avez inscrit à Lille votre premier but en Ligue 1 en dix-neuf apparitions. ...

    Bem-vindo ao Amiens!

    (PHOTO FRED DOUCHET) Bienvenue à Paulo Henrique Ganso, le milieu de terrain brésilien prêté ...

    Little Big Ielsch

    À 35 ans, Julien Ielsch a arrêté sa carrière professionnelle. En formation au sein ...

    I’m back !

    Désolé pour cette absence mais entre une fin de saison éprouvante et un déménagement, ...