Du meilleur au pire!

    Très bon face à Guingamp, l’Amiens SC n’a pas existé à Angers (1-0) et a pris une leçon comme au match aller. Place aux Verts samedi avec un point d’avance sur Troyes, barragiste.

    Les Amiénois n’ont pas retenu la leçon du match aller, gagné le 12août2017, lors de la deuxième journée, par les Angevins qui avaient fait preuve de réalisme et d’efficacité (0-2). Cinq mois plus tard, ils ont tendu l’autre joue et après avoir «giflé» Guingamp (3-1) à domicile, ils ont touché le fond. Au point que leur entraîneur a eu du mal à trouver des explications: «Aucune, si ce n’est que pour gagner, il faut remporter des duels et ce soir, notamment en première mi-temps, on s’est fait marcher dessus. On ne va pas chercher des excuses. On est passé d’un match pratiquement abouti le week-end précédent à cette défaite.»

    Les Amiénois sont passés de «La Tour d’Argent», ou presque, au «Flunch», en étant incapables de répondre au défi physique et tactique des Angevins évoluant en 4-1-4-1. «Dans l’utilisation du ballon, on avait demandé de jouer sur les côtés. Mais on s’est entêté pendant vingt minutes à jouer dans l’axe et à perdre des ballons, regrette Christophe Pelissier. Notre animation offensive et nos joueurs offensifs n’ont pas existé (…). On s’était dit qu’il fallait jouer et de ne pas subir à l’extérieur, mais perdre des matches sans les jouer, il n’y a rien de plus frustrant. Au match aller, les Angevins nous ont marché dessus et là, ils nous ont marché une deuxième fois dessus.»

    Les Angevins ont surtout compris comment mettre en difficulté cette équipe amiénoise, qui a couru après le score dès la sixième minute après un but inscrit par Capelle.

    «Pas exempt de tout reproche»

    «Sur le coup, je ne suis pas exempt de tout reproche, loin de là, reconnaît Régis Gurtner. C’est mon premier ballon du match, il flotte un peu et il y a un rebond. J’essaie de le garder et je le repousse. Je commets une erreur de prise de balle. Leur attaquant suit et y croit.» Inutile d’en rajouter, le gardien de but amiénois a toujours assumé ses erreurs: «Je ne me prends pas la tête par rapport à ça. Ce sont des erreurs qui arrivent et arriveront encore. C’est plus la prestation d’ensemble qui est frustrante. On manque de régularité et on doit progresser à ce niveau-là. Collectivement, on n’a pas su être dangereux du tout. Les Angevins avaient décidé de nous attendre et de nous contrer. Dans l’engagement et les duels, on n’a vraiment pas existé. On aurait pu continuer à jouer, on n’aurait pas réussi à marquer. C’est un concurrent direct au maintien et ça fait ch… de perdre. Ils ont gagné sur le plan tactique et on leur a donné le bâton pour nous faire battre.»

    Tout est résumé et Régis Gurtner n’est pas loin de penser que c’était l’un des plus mauvais matches de son équipe: «J’essaie de me souvenir mais je pense qu’offensivement, on n’a pas été dangereux du tout. On n’a pas eu d’occasions et on n’a pas existé. Il fait partie de nos pires matches.» Effectivement et une statistique résume la rencontre, le nombre de tirs: 16 dont 7 cadrés pour les Angevins, 3 et aucun cadré pour les Amiénois. Rachid Touazi

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’équipe au service de Ganso ou Ganso au service de l’équipe ?

      (Photo Fred Haslin) Un peu des deux. Le milieu de terrain brésilien doit ...

    Mathieu Bodmer : “Je suis épanoui à Amiens et je me sens vraiment bien”

    (Photo FRED HASLIN) Le milieu de terrain de l’Amiens SC s’exprime rarement après les ...

    Moussa Konaté : «C’est avant tout grâce à l’équipe»

    Meilleur buteur de l’Amiens SC, l’attaquant sénégalais a été désigné meilleur joueur pour le ...

    Deux saisons de plus pour Thomas Monconduit

    Après Régis Gurtner et Bakaye Dibassy, Thomas Monconduit a donné son accord de principe ...

    Au mérite et bien mérité!

      Après une bonne seconde mi-temps, l’Amiens SC a arraché un nul mérité face ...

    Pelissier compte sur Lacina Traoré

    Comme annoncé dans notre édition de vendredi, Lacina Traoré, prêté par Monaco à l’Amiens ...