Gaël Kakuta est-il indispensable à l’Amiens SC ?

    Sans discussion possible, l’équipe amiénoise ne peut pas se passer du milieu de terrain prêté par le club chinois Heibei China Fortune.

    Auteur de quatre passes décisives et de trois buts, Gaël Kakuta est-il indispensable à l’équipe amiénoise? La question se pose de plus en plus tant elle dépend de lui au niveau de son animation offensive. «Il faut toujours être capable d’imaginer un match sans un joueur ou un autre. Il n’y a jamais un joueur qui détient toute la vérité ou qui peut jouer tout seul, répond l’entraîneur de l’Amiens SC. Je dis toujours que ce n’est pas celui qui n’est pas là qui est important mais celui qui va le remplacer. C’est pour ça que je parle rarement des absents.»

    Pour l’instant, il y a une «Kakuta dépendance», même si Christophe Pelissier a prévu un plan «b», voire plusieurs, en son absence: «Il y a des choix différents à faire sur le plan tactique et plus il y a de rotations, mieux c’est. Mais actuellement, c’est compliqué au niveau du domaine offensif pour faire les rotations.»

    «On ne peut pas se passer de lui»

    Offensivement, le jeu amiénois repose essentiellement sur une pointe, Konaté, avec des débordements des excentrés, quand ils ne défendent pas et qu’il leur reste un peu de jus pour centrer. L’arrivée de Mendoza va apporter un peu de fraîcheur, de percussion et de spontanéité. Son association avec Kakuta peut être une plus-value mais dans l’état actuel des choses, l’ASC ne peut pas se passer de l’ex-milieu de terrain du club chinois Hebei China Fortune.

    «Si on peut démarrer un match sans Kakuta? Le coach est mieux placé pour répondre, car c’est lui qui a différents schémas tactiques en tête, estime Prince-Désir Gouano. Après, personnellement, se passer de Kakuta, c’est difficile. à l’heure actuelle, on sait tous que c’est un joueur indispensable. Les statistiques parlent d’elles-mêmes. S’il vient à être blessé, on fera sans et on trouvera un autre schéma tactique pour combler son absence. Mais s’il peut jouer, on ne peut pas se passer de lui. Après, il y a aussi des joueurs de qualité qui peuvent évoluer dans ce registre-là.»

    Tout dépend de l’organisation tactique mise en place et des joueurs à disposition. Démarrer avec Kakuta sur le banc paraît inconcevable tant il est capable de faire basculer le match sur une accélération ou une passe millimétrée. «Maintenant, si Gaël est amené à être absent, cela fera mal et c’est une vérité, affirme Prince-Désir Gouano. Mais je sais qu’il y aura quelqu’un qui prendra sa place et il assurera l’intérim convenablement.» Dans ce registre-là, sans doute pas et c’est l’une des clés du maintien. Rachid Touazi

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Régis Gurtner : ‘‘On va embêter du monde’’

    Exceptionnel à Nantes, le gardien de but amiénois souligne l’état d’esprit affiché par l’équipe. ...

    Quand une équipe ne défend pas en équipe…

      C’est une évidence: la quatrième défaite – logique – concédée samedi à Strasbourg ...

    Little Big Ielsch

    À 35 ans, Julien Ielsch a arrêté sa carrière professionnelle. En formation au sein ...

    Thomas Monconduit : “Laisse, laisse, tu fais de la merde depuis le début”

    (Photo FRED DOUCHET) Avant un déplacement à Reims, le milieu de terrain de l’Amiens ...

    Luigi Mulazzi (Amiens) : « Les joueurs sont en mode combat »

    En séminaire avec les présidents de clubs de Ligue 1, le vice-président de l’Amiens ...

    Retrouver leur ADN

    Quand une équipe a des résultats, tout va toujours très bien. On s’embrasse, on ...