Retrouver leur ADN

    Quand une équipe a des résultats, tout va toujours très bien. On s’embrasse, on se chambre, on se félicite, on se conseille et surtout on s’écoute, on échange jusqu’au jour où tout va moins bien.  Une défaite, deux défaites, trois défaites et puis on s’interroge et on remet tout ou presque en question.  C’est la faute de l’un, c’est la faute de l’autre, etc.

    Le véritable visage d’une équipe se dévoile toujours dans les mauvais moments. Les Amiénois découvrent la Ligue 1, le haut, le très haut niveau. Chaque erreur se transforme en occasion ou en but. Etaient-ils suffisamment armés  pour la L1 ? Non.

    Leur insouciance, leur engagement et leur investissement leur a permis de surprendre tout le monde la saison dernière en Ligue 2. Une force collective se dégageait du groupe. Leur ADN qu’ils ont du mal à retrouver depuis le début de saison avec des leaders et des recrues un ton en-dessous de ce qu’on attend d’eux.  Sans parler du recrutement , de deux, trois voire quatre joueurs, indispensable pour espérer se maintenir.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Bienvenue Konaté et bon courage

    Deuxième match et deuxième défaite au stade de la Licorne face à Angers (0-2) ...

    Little Big Ielsch

    À 35 ans, Julien Ielsch a arrêté sa carrière professionnelle. En formation au sein ...

    Deux saisons de plus pour Thomas Monconduit

    Après Régis Gurtner et Bakaye Dibassy, Thomas Monconduit a donné son accord de principe ...

    Au mérite et bien mérité!

      Après une bonne seconde mi-temps, l’Amiens SC a arraché un nul mérité face ...

    Prévoir une ou deux tentes Quechua dans le vestiaire

    Jusqu’à la dernière seconde de la dernière minute, l’Amiens SC a fini par boucler ...

    Thomas Monconduit : “Laisse, laisse, tu fais de la merde depuis le début”

    (Photo FRED DOUCHET) Avant un déplacement à Reims, le milieu de terrain de l’Amiens ...