Tanguy, un gamin de 20 ans

    Il est parti Tanguy Ndombélé parce qu’il voulait progresser dans un autre club européen, dans un autre environnement, dans un autre contexte, avec d’autres joueurs et un autre entraîneur.

    Tanguy avait le sentiment qu’il avait fait le tour du club. Il était l’un des meilleurs joueurs amiénois. Une « pépite » selon le vocabulaire footballistique. Tanguy n’avait pas « le boulard » contrairement à ce que certaines personnes pensaient à son sujet. Non, Tanguy est un gamin de 20 ans qui supportait la critique à partir du moment où elle était constructive. Tanguy est un joueur observateur, attachant et il a le sens de l’humour.

    Il fallait prendre le temps de discuter avec lui. Pas cinq minutes en zone mixte après un match ou avant un match en conférence de presse. Il fallait gagner sa confiance comme la plupart des joueurs en l’écoutant. Un jour ou l’autre, il devait se retrouver en équipe de France car il a du talent. Il respire, il transpire le foot.

    Ce gamin a quelque chose et il faut le laisser « s’amuser » sur le terrain. Son départ est logique mais il doit interpeler les dirigeants car à aucun moment, il n’a pas parlé d’argent. Il n’est pas parti pour ça. Il est parti parce qu’il voulait voir autre chose.

    Son président a failli le convaincre de rester. Cela s’est joué à peu de choses. A la présence peut-être d’un directeur sportif, au quotidien, capable de l’écouter, de le conseiller, de le valoriser.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’équipe au service de Ganso ou Ganso au service de l’équipe ?

      (Photo Fred Haslin) Un peu des deux. Le milieu de terrain brésilien doit ...

    Gaël Kakuta est-il indispensable à l’Amiens SC ?

    Sans discussion possible, l’équipe amiénoise ne peut pas se passer du milieu de terrain ...

    Régis Gurtner : ‘‘On va embêter du monde’’

    Exceptionnel à Nantes, le gardien de but amiénois souligne l’état d’esprit affiché par l’équipe. ...

    Little Big Ielsch

    À 35 ans, Julien Ielsch a arrêté sa carrière professionnelle. En formation au sein ...

    Ni le TFC, Ni Caen mais le maintien en priorité pour Pelissier

    (Photo FRED DOUCHET) Deux montées successives et peut-être un maintien en Ligue 1. Christophe Pelissier ...

    “Mercy” Madame et Monsieur

      Le duo Madame Monsieur a a donné le coup d’envoi du match Amiens ...