Bernard Joannin (Amiens SC) : ‘‘Le collectif fera la différence’’

     


    Recrutement, stade, situation de son entraîneur, etc. Bernard Joannin, président de l’Amiens SC, fait le point et ne demande qu’une chose à ses joueurs : se mettre au service du collectif. Après un maintien et une 13e place décrochée la saison dernière, le président de l’Amiens SC s’attend à vivre une deuxième saison aussi difficile.

    Deuxième saison plus dure ?
    « Dans la vie, tout est difficile, compliqué et il faut beaucoup travailler. La Ligue 1 regroupe les 20 meilleurs clubs français et j’ai l’impression que notre cellule de recrutement, dirigée par John Williams, a fait un travail très intéressant. On vient de faire signer deux internationaux qui ont disputé la Coupe du monde, un Suédois et un Polonais. Sans oublier notre meilleur buteur, Moussa Konaté. Il a fait aussi le Mondial avec le Sénégal et il reste. »

    Stade refait à neuf !

    « Sur le terrain, la meilleure des réponses aux défaites, ce sont les victoires et la plus belle des réponses qu’on pouvait donner aux critiques concernant nos installations et notre stade, par moments justifiées, c’était de le rendre magnifique. J’ai plutôt l’impression qu’on a refait un stade neuf avec l’aide notamment d’Amiens Métropole. Plus de 15 millions d’euros d’investissement, voire 19 millions si on compte les terrains annexes (ndlr : la pelouse du stade hybride, le synthétique au centre de formation, etc.) »

    Recrutement et mercato
    « Au niveau de notre effectif, on n’a pas été pillés parce qu’on s’est montré ferme. J’ai l’impression que l’équipe s’améliore. Bien sûr qu’on voulait garder Kakuta et cela s’est joué à peu de chose. Par rapport à la saison dernière et au timing, au niveau du recrutement, je trouve qu’on est en avance. La saison dernière, cinq joueurs étaient arrivés en fin de mercato au 31 août (ndlr : Avelar, Zungu, Traoré, Nathan et Gakpé). Et en principe, entre le 28 et 31 août, une dernière recrue arrivera car il y aura des opportunités lors des derniers jours, avec des prix défiant toute concurrence. Maintenant, le mercato anglais était clos le 9 août et je pense qu’il serait très intéressant que la FIFA prenne la décision, pour l’ensemble des championnats européens, d’harmoniser les dates de clôture du mercato d’été. Qu’il y ait la même date pour tout le monde en Europe. »

    Collectif et individualités
    « Quand on joue dans l’élite, tous les matches sont difficiles. Mais cette saison va être différente. Un club comme Lille, en difficulté la saison dernière, va être très costaud. Les promus également mais on a aussi des arguments à faire valoir. Comme la saison dernière, le collectif fera la différence et les individualités s’exprimeront et rejailliront grâce au collectif. Il y a une très bonne ambiance au sein du club, du staff et des joueurs. Je ne leur mets jamais de mauvaise pression malsaine. Je les laisse évoluer mais je ne leur demande qu’une chose : qu’ils se dépouillent et qu’ils se mettent au service des uns et des autres. »

    Prolongation pour Pelissier ?
    « On est en discussion très positive. Il y a des accords personnels entre lui et moi. On se trouve dans une phase positive. Il attend de voir quelle équipe il va avoir, quel plan de jeu il va mettre en place et derrière, cela me semblerait naturel qu’il prolonge. Il faut laisser du temps au temps. »

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les Bleus de 98 de Manko

    GARDIENS DE BUT Fabien Barthez : un extravagant, un extra-terrestre, un excellent gardien, un ...

    Equipe, collectif et individualité

    “Cette première victoire à l’extérieur fait du bien. On a affiché les mêmes valeurs ...

    I’m back !

    Désolé pour cette absence mais entre une fin de saison éprouvante et un déménagement, ...

    Luigi Mulazzi (Amiens) : « Les joueurs sont en mode combat »

    En séminaire avec les présidents de clubs de Ligue 1, le vice-président de l’Amiens ...

    Little Big Ielsch

    À 35 ans, Julien Ielsch a arrêté sa carrière professionnelle. En formation au sein ...