Categories
Carton !

Professionnel dans les bons et mauvais moments

Troisième match, troisième défaite, sept buts encaissés et aucun inscrit. Un peu verts, contre les Verts, les Amiénois ont été battus en ayant tiré deux fois sur les poteaux par l’indispensable Tanguy Ndombélé,  Sa jeunesse, sa fougue, son culot et son talent a été l’une des satisfactions du côté amiénois avec Julien Ielsch.

A 34 ans, Papy Ielsch fait de la résistance. Il a été bon et il a joué contrairement à d’autres méconnaissables.  Ils se reconnaîtront. Un footballeur sait quand il a fait un bon ou un mauvais match. Quand c’est bon, il le fait savoir et comprendre à son interlocuteur. Quand c’est mauvais, il se tait et dit souvent qu’il n’a pas envie de parler. Pas le genre de Ielsch ou de Gurtner , deux professionnels qui respectent leur métier dans les bons et mauvais moments.

Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
0
J'AIMEJ'AIME
0
J'ADOREJ'ADORE
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Rachid Touazi

Journaliste sportif pour le Courrier picard.
De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout...
« Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *