Mulazzi : “Il fallait que je sois sanctionné”

    Cissokho et Mulazzi (Photo Fred Haslin)

    Le 31 janvier, à minuit, le mercato d’hiver sera clos. D’ici là, l’Amiens SC se sera renforcé. «Il faut être patient, confirme Luigi Mulazzi. On se trouve toujours au stade des négociations et les discussions se prolongent. Elles devraient aboutir cette semaine ou la semaine prochaine.» Le vice-président de l’Amiens SC se montre confiant et estime que ce deuxième mercato est toujours un petit peu particulier: «C’est plutôt du poker menteur dans un laps de temps plus court. Cela dure un mois mais on est en train de bosser, on a des pistes et j’espère que ce sera finalisé avant la fin du mercato.» Avant le jeudi 31 à minuit contrairement à la saison dernière? «Pour nous, ce sera le 30 janvier. Il faut que ce soit conclu à cette date», affirme-t-il en se préparant à purger un mois de suspension à la suite son comportement lors du 8e de finale de Coupe de la Ligue à la Licorne face à Lyon (2-3).

    «Il fallait que je sois sanctionné car je n’avais pas non plus à m’emporter de cette manière vis-à-vis du délégué. Mais le sentiment d’injustice peut vous pousser, à un moment ou à un autre, à ce genre de comportement. Je le regrette mais le cœur a ses raisons que la raison ignore. Je pense qu’au niveau des joueurs, ils ont compris ma réaction mais je n’aurai pas dû m’emporter.»
    Comme beaucoup de personnes, Luigi Mulazzi a éprouvé un sentiment d’injustice notamment après le penalty accordé à Traoré qui a pourtant simulé la faute sachant que pour ce match il n’y avait pas le VAR. «C’était injuste et j’ai voulu le dire à l’arbitre mais le délégué n’a pas voulu me laisser passer et je me suis emporté. Jamais je ne l’ai fait vis-à-vis d’un arbitre et je m’excuserai auprès du délégué. J’ai un cœur, j’ai une âme et j’ai le droit d’éprouver un sentiment d’injustice. La preuve, c’est que le carton jaune infligé à Adenon a été retiré par la commission de discipline et non l’arbitre qui a maintenu qu’il y avait penalty dans son rapport complémentaire.»

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    GrrrrGrrrr
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Cissokho : “Je ne ressens pas de joueurs qui ont lâché l’entraîneur”

    Comment s’est déroulée votre réunion entre joueurs le lendemain du match perdu face à ...

    Quel sera le premier adversaire de l’Amiens SC ? Moi, je le sais…

    Les calendriers de la saison 2018-2019 de Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2 ...

    Mercato, mercato, mercato…

    Dibassy reste et il a prolongé son contrat pour trois saisons C’est à peine ...

    Thomas Monconduit : “Laisse, laisse, tu fais de la merde depuis le début”

    (Photo FRED DOUCHET) Avant un déplacement à Reims, le milieu de terrain de l’Amiens ...

    Quand une équipe ne défend pas en équipe…

      C’est une évidence: la quatrième défaite – logique – concédée samedi à Strasbourg ...

    Bienvenue Konaté et bon courage

    Deuxième match et deuxième défaite au stade de la Licorne face à Angers (0-2) ...