Rien n’est perdu, rien n’est gagné

    (Photo AFP)

    Sans trahir la teneur de notre conversation avec Bernard Joannin, quelques jours avant le match, le président de l’Amiens SC avait vu juste. Confiant, après s’être entretenu avec son entraîneur, son conseiller et son vice-président en présence d’un coach mental, il a su prendre de la hauteur par rapport à la situation. Maintenant, penser une seule seconde que tout va bien et qu’il n’y a aucune tension vu le classement de l’équipe, c’est faux, à moins d’être dans le déni.

    Amiens découvre la Ligue 1 et n’y était pas préparé. Promu, le club essuie les plâtres et cette saison doit permettre aux dirigeants, si par bonheur l’équipe se maintient, de s’interroger sur la nécessité de créer des postes de directeur général ou administratif ou sportif. Manifestement, ils y réfléchissent. Reste à savoir dans quel championnat et avec quel entraîneur car dans les deux cas de figure, Christophe Pelissier, encore sous contrat pour une saison, sera sans doute sollicité. C’est une évidence, comme le fait que la course au maintien s’annonce très ouverte.

    Rien n’est perdu, rien n’est gagné mais si cette équipe se bat à chaque match avec l’état d’esprit qu’elle a affiché samedi, elle peut s’en sortir. À condition aussi d’avoir un public qui la porte davantage à chaque match, en prenant exemple sur la Beaujoire ou la Meinau même si certains esprits chagrins disent: «faut pas rêver.» R.T.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste sportif pour le Courrier picard. De l’Amiens SC, du foot, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout... « Le vestiaire » vous ouvre ses portes et ce blog est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment le foot, le sport mais pas que… Après avoir connu  des descentes, des montées et 17 entraîneurs avec l’ASC, il était temps de raconter quelques souvenirs et de vous faire partager  ma première saison en Ligue 1. Autrement, différemment en portant aussi un regard sur les autres sports.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Moussa Konaté : «C’est avant tout grâce à l’équipe»

    Meilleur buteur de l’Amiens SC, l’attaquant sénégalais a été désigné meilleur joueur pour le ...

    Trouver la bonne formule à l’extérieur

    Il reste 15matches et 15bonnes raisons de croire au maintien. Régis Gurtner n’a pas ...

    Christophe Pelissier : “On dérange beaucoup de monde”

        À huit journées de la fin, Christophe Pelissier ne veut pas jouer ...

    Quand une équipe ne défend pas en équipe…

      C’est une évidence: la quatrième défaite – logique – concédée samedi à Strasbourg ...

    Les gagnants et les perdants du passage au 4-4-2

      Khaled Adenon est l’un des perdants après le passage au 4-4-2 (Photo F.DOUCHET)   ...

    Patrice Descamps : “J’ai entendu qu’il y a trop de Noirs”

    «Trop de Noirs, trop de beurs», etc. Le directeur du centre de formation de ...