Toutes sur le blog d’Arnaud Le Guern

    Le blog de l’écrivain et critique littéraire Arnaud Le Guern est un régal.

    Il aime les hussards, les déclassés, les décavés.

    En un mot, les meilleurs. Il écrit merveilleusement bien. Pour toutes ces bonnes raisons, lectrice, mon amour, ma soumise, mon faucre, jette toi sur ce blog. Il se présente en ces termes : “Qui je suis ? Un grand rien percuté par la berline saoule de mes émotions. Artistocrate échoué, clodo célinien en haillon Armani, intellectuel de gôche, fanatique de la foi, pistoléro de l’art quasimodesque, socialo suicidé, dandy destroy, détrousseur du tout social, idiot inutile, coco fascistoïde, terroriste de basse-fosse, pouilleux sans Dieux, ni maîtres – sauf les miens !-, franc tireur jamais partisan, derviche blasphémateur, Zorro au cœur qui pleure, qui flambe, fada de la peau. Qui je suis ? Un festival de noms d’oiseaux qui tire ses cartouches usées sur les névroses du jour.”

    Lis également ses livres, lectrice. Tu vas te régaler. Son prochain sera consacré à Paul Gégauff. Une preuve que Le Guern a du goût.

    Arnaud Le Guern : écrivain, critique littéraire, brillant styliste et homme de goût.

    Ph.L.

    http://braconnages.blogspot.com/

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les orthophonistes donnent de la voix

     « Malgré le fort taux de féminisation de notre profession, la grammaire nous contraint à ...

    Merci à vous, Jacques Frantz et Dadack

    http://www.picardie.fr/Philippe-Lacoche-journaliste-et Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Confiné au jardin : Patrick Bruel en Thiérache

      On le sait déjà: le jardinier confiné est un individu bien étrange. Singulier, ...

    Le chat de Philippe

    Mon chat Bébert eût été peine d’apprendre cette bien triste nouvelle. Il y a ...

    Lectures : playlist subjective

      Livres pour adultes, Benoît Duteurtre; Folio. Benoît Duteurtre: c’est le panache, l’originalité, la ...

    Confiné au jardin : saloperie de vent !

    Un beau dimanche. «Chouette!», se dit le jardinier confiné. «Je vais pouvoir en profiter.» ...