Une nouvelle qui nous fait un GRAND plaisir !

    La pièce de théâtre “L’Echarpe rouge” de Philippe Lacoche (jouée par la compagnie du Théâtre de l’Alambic et éditée au Castor astral) a été sélectionnée, ce soir, à Senlis, pour représenter la Picardie au Festhea, concours national de théâtre amateur, cet automne, en Touraine.

    Elle sera jouée samedi, à 17h30, à la salle des fêtes de Poulainville, près d’Amiens, dans le cadre du Festival de Théâtre.
    http://castorastral.com/collection.php?id_livre=760

    Une scène de l'Echarpe rouge, mise en scène par Jean-Christophe Binet.
    Une scène de l’Echarpe rouge, mise en scène par Jean-Christophe Binet.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Confiné au jardin : ô rage, ô radis noir…

    Le jardinier confiné adore le radis noir, même s’il a mauvaise réputation. Ce légume ...

    Confiné au jardin : panique, il tond en casque

    «De mieux en mieux!» soupire le jardinier confiné. Puis, se reprenant: «Non. Plutôt de ...

    Le marquis des Dessous chics lance son recueil

    Philippe Lacoche, écrivain et journaliste au Courrier picard, a eu la bonne idée d’éditer ...

    Sale temps pour l’amour

            Ce n’est pas parce que l’amour était le thème du 33e ...

    Jean-Jacques Blanger: le charme patiné

    Ses références ne sont pas actuelles. Il se contrefiche de l’électro, du hip-hop, de ...

    Tous au salon du livre de Deauville!

    Le salon livres musiques de Deauville aura lieu du 7 au 9 mai. La ...