J’écoute une radio bolchevique

     

    Jean-Christophe Polien, photographe. Juin 2013.

    Marine Le Pen est en train de devenir aussi amusante que son père, ce grand humoriste. Elle qui, jusqu’ici, donnait plutôt dans le sérieux, se lâche enfin. Ce matin-là, sur les ondes de ma radio nationale préférée, elle estime que France Inter est une radio bolchevique. Je suis mort de rire. Si au moins, ça pouvait être vrai. Merci, chère Marine Le Pen, de m’avoir éclairé. Pourquoi, me demandais-je, moi, le pourfendeur des bobos, le maltraiteur de la sociale démocratie libérale, méfiant – en accord avec tous les anciens FTP communistes de Tergnier (paix à leurs âmes de hussards rouges!) – par rapport à l’Europe allemande, je continue à écouter avec un vif plaisir France Inter? France Inter est une radio bolchevique. C’est le très européen Bernard Guetta qui va être content de travailler au kolkhoze. T’inquiète, Bernard. On n’est pas encore sur le point de reconstruire le mur de Berlin. La jungle capitaliste se porte à merveille en Russie. L’Allemagne est toujours une et indivisible, au grand désespoir de ceux qui, à l’instar de François Mauriac, l’aimaient tellement qu’ils étaient très heureux qu’il y en eût deux. France Inter, une radio bolchevique! Elle est bien bonne celle-là. Quand, je ne ris pas devant ma radio bolchevique, je fais des rencontres intéressantes. Jean-Christophe Polien, 48 ans, photographe indépendant, m’a téléphoné, l’autre jour, de la part de mon copain le journaliste-écrivain et critique de rock Pierre Mikaïloff. «Je viens de m’installer près d’Amiens. Je recherche des gens qui m’autoriseraient à les photographier à la fois chez eux et dans leur activité. Des artistes, des quidams, des musiciens, un peu de tout…» Je lui ai ouvert mon carnet d’adresses. Jean-Christophe est photographe depuis vingt ans. Il a œuvré notamment pour Télérama, Libération, Rock &Folk, le Times, etc. Il aime le rock’n’roll et les cheminots. Ça rapproche. Il est en train de photographier les cheminots retraités de la cité du Château, à Longueau. Son actuel projet des portraits intimes est né de l’idée des éditions du Bouquet, à Paris. Le livre sortira début 2014.Les personnes intéressées pour se faire tirer le portrait peuvent le contacter au 0677175714 (jeanchristophe.polien@gmail.com). Et puisque c’est le jour, vive la République, lectrice! Forte et sociale (Et un peu bolchevique aussi.)

    Dimanche 14 juillet 2013

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    • JC Polien

      Un merci XXL à Philippe pour sa générosité, son écoute, ses contacts et son carnet d’adresses … côté portraits Amiénois, c’est du “work in progress” en cet été 2013 🙂
      http://jcpolien.jalbum.net/carnetderoute3/

    • sav

      si ce n’est pas une radio bolchevique c’est une radio suce mes bottes
      tous les jours un ministre socialo vient nous en mettre une couche. Quand au FTP que faisaient ils avent que le père HITLER attaque l’URSS rien, il se reposaient dans la paix de Staline , et après ils ont une fait une très belle guerre mais pour donner le pouvoir aux COCOS ET INSTALLER GOULAGS ET AUTRES CONNERIES en ce qui concerne France la voix de son maître radio gaucho prête à hurler avec les loups sans s’occuper de ce que pensent les gens du peuple

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    A Creil, l’Oise a la couleur des yeux de Martine

        Je commence à avoir mes habitudes à Creil. J’ai la chance d’avoir été ...

    Etait-ce toi, Clara, au Zup Bar, à Saint-Quentin, en mai 1972?

    J’aime l’automne et l’hiver, leurs couleurs, leur mélancolie; elles me le rendent mal. Je ...

    Mon Ascension vers toi, Pêcheur de nuages

    À la faveur de la diffusion de ma pièce de théâtre, L’Écharpe rouge, interprétée ...

    Guili-Dee Dee

      Cela m’apprendra à ne pas  -toujours – me lever à un spectacle, surtout ...

    «Ici, le 6 août 1955, il ne s’est rien passé»

           On le voit mal sur la présente photographie, celle qui, péniblement, ...

    Du côté de chez Pierre et de chez Pagnol

            Sous les arches du cloître Dewailly, je rêvassais mollement devant mes livres que je ...