Lancement du livre Les Dessous chics à Paris et à Amiens

    La présentation du recueil de chroniques du Courrier picard, Les Dessous chics (éd. La Thébaïde), préface de Patrick Besson, aura lieu, le jeudi 27 novembre, à partir de 19 heures, à la Galerie Pop Up, rue des Lombards (près de la La Poste), à Amiens. Avec réjouissances vinicoles (grâce à Cavavin, 14, rue des Sergents, à Amiens; 03 22 66 00 47; www.cavavin.fr); réjouissances musicales avec le chanteur-guitariste vanfin et le saxophoniste poète Jean Detrémont, et lectures de chroniques par des comédiens du Théâtre de L’Alambic.

    Par ailleurs, le livre sera présenté à Paris, à l’Espace Jemmapes, 116, quai de Jemmapes, à Paris (Xe), le samedi 29 novembre, à partir de 19 heures. Musique et réjouissances divers. A cette occasion, Patrick Besson, officier des Arts et Lettres, remettra la médaille de chevalier des Arts et Lettres à Lacoche. Venez nombreuses, lectrices, et pensez à réserver.

    Bien à vous tous. Dessous chics Quatrième de couv-Dessous chics Quatrième de couv-Carton 29-11Lancement livre Dessous chics-Lacoche–Paris-

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Lectrice tu sauras tout sur Bott avant tes copines !

     Lectrice, mon faucre, mon amour, ma tendresse moite, mon animal humide, j’ai envie de ...

    Disques et livres

    ROCK Zebra ne manque pas d’Ham Zebra était le bassiste du groupe rennais, Billy ...

    Embareck s’abandonne

     Les écrivains ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils ne font plus les écrivains, ...

    Le grand saut du génie

    Jean-Louis Rambour consacre un tombeau au pianiste Christopher Falzone, un talent fauché en plein ...

    Jean Colin d’Amiens : le talent foudroyé

    Vincent Guillier vient d’écrire une courte et excellente biographie du peintre-écrivain, mort à 32 ...

    Lectures : sélection subjective

      Mademoiselle Bambù, Pierre Mac Orlan; Folio. Sacré Mac Orlan! Dans l’un de ses ...