Paris contre l’ennui

                    Ma vie sans Paris ne serait qu’ennui. Il y a peu, les éditions du Rocher avaient eu l’amabilité d’organiser un raout à l’occasion du lancement de mon dernier roman. La soirée se déroulait dans une librairie-bar littéraire des plus conviviales : la Belle Hortense, 31, rue Vieille-du-Temple, dans le IVe. Le lieu, situé au cœur du Marais, a été créé par Xavier Denamur en 1997. Après avoir salué les adorables Julie, éditrice, et Colombe, attachée de presse au Rocher, je tombe justement sur Xavier accoudé au comptoir. Il est affable, volubile, modeste. Tripote mon roman, le retourne dans tous les sens.

    – C’est vous Lacoche ? me dit-il, en me toisant, visiblement intrigué par ma veste de zèbre (comme le dit mon petit Gnou ; en fait celle aux couleurs de l’Union Jack, chers aux Mods ; une façon pour moi de rendre hommage à nos amis alliés britanniques ; tu comprends, lectrice, moi, passionné d’histoire, jamais je ne porterai une culotte de peau bavaroise).

    Patrick Verbeke.
    Agnès Clancier.
    Alain Paucard.
    Arnaud Le Guern.
    Cyril Montana.
    Cyril Montana, écrivain. Le Rouquet, Paris. 3 septembre 2013.
    Dominique Koudrine.
    Enguerrand Guépy.
    Emmanuel Bluteau (à droite) ici en compagnie d’Yvan Stefanovitch.
    Jean-Claude Lalumière.
    Joël Séria et Jeanne Goupil.
    Marianne Maury-Kaufmann.

    Peu contrariant, je réponds par l’affirmative. Tout de go, il m’offre un verre d’un succulent Pouilly-Fuissé. « Ca commence bien », me dis-je en trempant mes vieilles lèvres dans le délicat breuvage. Il fait beau ce soir-là ; les gens sont de sortie. Soudain, qui crois-je reconnaître tout au bout du comptoir ? Patrick Verbeke, l’un des meilleurs guitaristes de blues français. Cela devait faire trente-cinq ans que nous ne nous étions pas revus. Patrick, j’avais fait sa connaissance en 1981, à la faveur de son premier album solo Blues in my Soul (Underdog/Carrière). Je travaillais comme journaliste pigiste chez Best. Nous traînions dans un Paris repeint en rose en compagnie des groupes du label Big Beat, de Jacky Chalard, un autre vieux copain du Patrick. Ca m’a fait tout drôle de revoir Patrick. Des images me remontaient. Les visages de mes camarades du groupe Bacchus, de solides Bragards, assoiffés de première ; de Benoît Blue Boy ; des Alligators, etc. C’était aussi l’époque du tremplin du Golf Drouot que je couvrais, tous les vendredis, comme critique rock. A côté de Patrick : Hervé Zerrouk, du ancien du groupe les Désaxés. Discussions ; souvenirs. De nouvelles personnes arrivent. Tous des amis chers : le reporter de Libération, Didier Arnaud ; la romancière et dessinatrice, Marianne Maury Kaufmann ; les romanciers Sylvie Payet, dite la Marquise, Dominique Koudrine, Jean-Claude Lalumière et Enguerand Guépy ;  l’éditeur-journaliste et ancien rédacteur du Figaro littéraire, Dominique Guiou ; le secrétaire général du Prix des Hussards, François Jonquères ; le directeur des éditions du Rocher, Bruno Nougayrède ; mon fidèle éditeur et ami de longue date : le romancier Arnaud Le Guern ; la romancière Agnès Clancier ; le bouillonnant écrivain Alain Paucard ; l’éditeur et fondateur de la Thébaïde, Emmanuel Bluteau ; mon copain écrivain, le fraternel Cyril Montana ; etc. L’air de Paris est doux comme une mangue trop mûre. Sur le trottoir, on picole, on fume, on discute. Je suis aux anges. Soudain, qui vois-je arriver ? Le cinéaste Joël Séria en compagnie de la comédienne Jeanne Goupil. Séria : les Galettes de Pont-Aven, l’un de mes films adorés. Jeanne Goupil qui interprète l’adorable Marie dans ce film… Oui, tout me remonte. Le Pouilly-Fuissé coule dans nos veines comme l’héroïne dans celles de Roger Gilbert-Lecomte. Ma vie sans Paris ne serait qu’ennui.

    Dimanche 15 septembre 2019.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    3
    J'AIMEJ'AIME
    1
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Zabou dans ma tête

    Zabou dans ma tête. Elle est bien bonne celle-là. J’aime les titres comme ça: ...

    On ne meurt plus d’amour?

    Ce matin-là, j’écoutais sur France-Inter la chanson “On ne meurt plus d’amour”, de la ...

    Salut, Jean-François !

          C’était une intelligence rare ; c’était aussi un artiste. « Un point de repère dans la ...

    Toutes ces femmes que je comble, rue Saint-Louis-en-Île

       J’ai souvent rendu heureuses les femmes que j’aime, rue Saint-Louis-en-Île, à Paris. Je ...

     Ces spectacles et ces films qui nous emportent

        Qu’est-ce qui fait qu’un spectacle ou un film nous emporte, nous emmène ...

     Rose, puis, puis rouge comme un homard

            Députée, secrétaire d’Etat chargée des droits des femmes au sein ...