Categories
Copines et copains Les Dessous chics Littérature Spectacle

Ronchonner contre le véganisme

Il n’est pas question ici de remettre en cause la lutte contre la souffrance animale, et encore moins de contester le droit à quiconque de faire ce qui lui plaît et de manger ce qu’il veut. On a le droit d’être végan; c’est un fait. De là à maculer de sang la façade du boucher charcutier de coin, il y a une marge. Végâneries, le dernier opus du Club des Ronchons, placé sous le haut patronage de l’excellent Alain Paucard (de Paris) fait du bien car il dit tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas: il commence à nous gaver grave, les végans extrémistes, toujours à nous faire la morale parce qu’on se régale d’un bon steak dans la hampe ou d’un savoureux pot-au-feu. Ou si on va capturer de belles tanches dans l’étang du comité d’entreprise du Courrier picard. Une trentaine d’écrivains et illustrateurs et pas des moindres (Michel Bouvier, François Cérésa, Alfred Eibel, Alain Gerber, Bernard Leconte, Bernard Le Saux, Gérald Sibleyras, Jean Tulard, etc.) participe à cette aventure éditoriale salutaire. C’est bien écrit et aussi bon qu’une entrecôte persillée. F.M.

Végâneries, Club des Ronchons (sous la direction d’Alain Paucard); Via Romana; 112 p.; 16 €.

Alain Paucard, photographié à Paris, en 2017. (Photo : Philippe Lacoche.)
Michel Bouvier au Salon de Lambersart, en janvier 2020.
François Cérésa, au Rouquet, à Paris, en 2017. (Photo : Philippe Lacoche.)
Bernard Leconte, à Lille, en septembre 2019. (Photo : Philippe Lacoche.)
Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
2
J'ADOREJ'ADORE
1
J'AIMEJ'AIME
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Philippe Lacoche

Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog !
En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy.
En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll.

On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde).

Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.).
Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout.
Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *