A Bruxelles, Spirou excelle

    Deuxième étape du “Spirou Tour” du 75e anniversaire du magazine. Après Liège, Bruxelles. Une halte capitale, forcément.

    Bruxelles est bien la capitale de la Belgique en BD – et ceux qui en douteraient peuvent se reporter au strip initial d’Animal lecteur en ouverture de ce numéro 3908 de Spirou magazine, du 6 mars (dont, ci-contre, un extrait). Et, comme telle, elle méritait bien un traitement particulier, que l’hebdo lui accorde avec un nouveau numéro spécial (relayé ici avec un brin de retard).

    Derrière la très chouette couverture, drôle et poétique, de Tom & Janry, j’ai particulièrement apprécié la promenade fantastique concocté par Darasse (auteur de Tamara) dans “Bruxelles by night”. Et, dans un genre tout aussi fantaisiste et fantastique , la démonstration – emplie d’une délicieuse mauvaise foi – de Johan de Moor (“La Vache”) que la capitale belge est bien aussi “la capitale de la BD” (puisqu’on vous le dit depuis la première page).

    A cela s’ajoute les désormais portraits d’auteurs du coins (dont le semi-picard Sylvain Savoia !) et leurs bons coins ; en l’occurrence ici, les “bons plans” de Cuadrado, Frédéric Jannin, François Schuiten ou Dino. L’équipe de Spirou confirme en tout cas la bonne idée de cette commémoration chaleureuse et tournée vers ses lecteurs. Et même ses lecteurs français, puisque la prochaine étape, le 30 mars, ouvre la séquence hexagonale. Et elle est prévue… à Lille. Avec une couverture du numéro sorti le 27 mars signée François Boucq !

     

    toujours intéressant, les "bons coins" des auteurs de BD du coin.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La peur des coups

    Le phénomène est méconnu, car pour le souffre-douleur s’ajoute à la souffrance des coups ...

    A l’heure de la bande dessinée numérique

    À l’occasion des 16ème rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, les 4 et 5 ...

    Hommage amienois à Paul Gillon

    Le festival d’Amiens, qui lui avait consacré une exposition rétrospective en 1997,  rendra le week-end ...

    Douce Nuit

    Le Sourire de la Nuit, Roxane Marie Galliez (texte), Eric Puybaret (illustration), Editions La ...

    ROCK’N’ROLL : Johnny Kidd revisité

    Ça déménage! K’Ptain Kidd (excellent trio composé de Tony Marlow, chant guitare; Gilles Tournon, ...

    Siné retrouve ses mémoires

    Siné, ma vie, mon œuvre, mon cul: tome 8, Siné mensuel hors série, 82 ...