A chacun son Tour (1) : Les Pieds Nickelés dans la boucle

     Les Pieds Nickelés au Tour de France, Roland de Montaubert et René Pellos. Editions Vent d’Ouest, 56 pages, 13,90 euros.

    Pour devenir riches sans (trop) se fatiguer, les Pieds Nickelés ont toujours une recette d’avance. Les courses de chevaux, l’alpinisme, les régates et la compétition cycliste ne leur font pas peur.
    Pour célébrer le 100e Tour de France, Vent d’Ouest réédite le 29e album des Pieds Nickelés, à l’époque, en 1956, il était vendu 80 francs (anciens). Les temps changent mais la Grande Boucle reste la même avec son spectacle, ses peines et ses joies. Bien sûr, l’épisode consacré, ici, au Tour ne comporte que 9 planches mais quelles planches !

    La verve de Montaubert et le crayon de Pellos font merveille. Arnaques diverses et triches professionnelles sont au rendez-vous et donnent leur pleine démesure.  Un excellent dossier de dix pages, réalisé par François Coupez, permet de redécouvrir les relations houleuses (et truculentes) existant entre les Pieds Nickelés et le Tour. Bien sûr, les Pieds Nickelés relèvent du domaine de la fantaisie mais leur attitude ne pourrait pas être reniée par certains champions habitués (eux aussi) aux arnaques et à la triche avec le dopage…

    Sportif lui-même et excellent dessinateur sportif, René Pellos, savait transcrire dans ses dessins ce qui faisait l’essence même du sport. Bien qu’il use d’un dessin caricatural, il est d’une rare efficacité pour montrer le Tour, coureurs, organisateurs, public. Un événement qu’il va couvrir pendant plus de 50 ans (1931-1982).

    Cet album, sous couverture vintage, est aussi l’occasion de retrouver de vrais champions de cette époque, Robic, Bobet, Koblet, Coppi, Geminiani sont au rendez-vous tout comme Jacques Goddet. Un album historique donc mais qui est aussi prétexte à retrouver une période du monde où la vie semblait plus facile.  Que du bonheur.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Enola sur le toit du monde

    Enola, tome 4: le yéti qui avait perdu l’apétit, Joris Chamblain (scénario), Lucile Thibaudier ...

    Des Kamarades portés par le souffle de l’Histoire

    Kamarades, tome 2: tuez-les tous ! Benoît Abtey et Jean-Baptiste Dusséaux (scénario), Mayalen Goust ...

    Les Bidochon allegro

    Un jour au concert avec les Bidochon, Binet. Editions Fluide glacial, 96 pages, 30 ...

    L’attentat qui a fait 18 millions de morts, vu des deux côtés de la gâchette

    François-Ferdinand, la mort vous attend à Sarajevo, Jean-Yves Le Naour, Chandre. Editions Grand Angle ...

    Envoyé spécial pictardisant chez Astérix

    Alors que la sortie événement du nouvel album d’Astérix est prévue pour ce 24 ...

    Charge graphique pour les femmes

    C’est un strip et un blog qui font le buzz en ce moment sur ...