vive la marée_couvVive la marée !, David Prudhomme (scénario), Pascal Rabaté (dessin). Editions Futuropolis, 20 euros.

    Tous les étés c’est la même rengaine. Les bords de mer attirent des touristes de tous poils. Coquillages, crustacés, crème solaire, tongs, bob, les sandalettes méduses, bermuda et bouée couin-couin. La panoplie de rigueur pour passer de bonnes vacances. Une période tant attendue. Pourtant, ceci ne s’accompagne pas forcément de décontraction et de sérénité.
    Le voyage et ses rituels font partie de cette parenthèse enchantée. Il y a ceux qui voyagent en train; ceux qui font des concours de vitesses sur l’autoroute, doublant de manière assez cavalière, question d’honneur; ceux qui font du stop. Destination: la plage !

    Pâtés de sable, pèche à la crevette, retrouvailles familiales, bouffes entre amis, bref le rêve. Non ? Ou presque…

    vive la marée  - caseTout au long de cet album, on passe d’un vacancier à l’autre, tel un moustique faisant la tournée des bars. On retrouve des scènes cocasses auxquelles on a assisté maintes fois et des situations trop de fois subies. C’est un plaisir de se balader sur la plage avec cette belle galerie de personnages, heureux héritiers de ceux qui se sont battus pour obtenir des congés payés.

    L’album est également saupoudré de gags visuels à la Jacques Tati et on se met à penser aux Vacances de Monsieur Hulot.

    Vive la marée ! est la bande dessinée idéale à lire au coeur de l’hiver, pour se rappeler le soleil et l’odeur du monoï. Cette fille en bikini cachait-elle quelque chose ?

    Vive la Marée_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les fils des humiliés

                                                     Dans son dernier roman, magnifique de compassion et d’engagement, Stéphane Guibourgé suit ...

    Les Bidochon allegro

    Un jour au concert avec les Bidochon, Binet. Editions Fluide glacial, 96 pages, 30 ...

    Jean Rouaud ne sera pas le parrain de mon Canon

          J’étais pourtant tout heureux d’utiliser pour la première fois mon nouvel ...

    Une jeune France résistante

    Une génération française, tome 3: Ayez confiance ! Thierry Gloris (scénario), Ana-Luiza Koehler (dessin). ...

    Le marquis passe à l’Est

    Je connais Yves Lecointre, directeur du Frac Picardie, depuis de nombreuses années. J’ai fait ...

    De la SF très légère avec Trondheim, Stan et Vince

    Density, tome 1, Lewis Trondheim (scénario), Stan et Vince (dessin), Walter (coloriste). Delcourt Comics ...