Angélique, pas si angélique

    Angangelique-1_couvélique, tome 1, Dara (dessin), Olivier Mihaud (scénario), d’après les romans d’Anne Golon. Editions Casterman, 184 pages, 11 euros.

    Angélique, “marquise des Anges”, tout le monde connaît, pour avoir vu au moins une fois Michèle Mercier et Robert Hossein dans les films romantiques adaptés des romans d’Anne Golon. Le personnage revit cette fois sous forme de mangas. Et, paradoxalement, dans une approche nettement plus réaliste.

    Nous somme en 1646. Angélique est la seconde fille du baron de Sancé, aristocrate désargenté. La jeune fille mène une existence à demi sauvage mais heureuse avec les enfants des paysans du coin. Généreuse et n’ayant pas froid aux yeux, elle n’hésite pas à aider une famille de fermiers agressée par des brigands ou à s’enquérir de la santé de la “sorcière” du village. Lorsque ses frères sont renvoyés du pensionnat des jésuites, faute de ressources ou qu’un riche parent débarque de Paris, elle apprend, par bribes, la dure réalité économique et politique du temps…

    Saisie à la frontière de l’enfance et de l’adolescence, la jeune Angélique n’a pas encore rencontré le beau et inquiétant Geoffrey de Peyrac. Mais elle affiche déjà une solide indépendance de caractère et une liberté d’esprit qui ne demande qu’à s’épanouir et s’émanciper, dans ce premier tome en forme d’exposition des personnages (chaque chapitre est placé sous le signe d’un des héros). Et par petites touches, le récit expose plutôt finement le contexte de cette France du XVIIe siècle, marquée par la révocation de l’Edit de Nantes ou le début de la Fronde. Le tout est sobrement restitué sans abuser d’effets de style ou de cadrages.

    En tout cas, voilà une jeune héroïne qui promet.

    angelique-1_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Planète Ekhöllywood

    Ekhö, monde miroir, tome 3: Hollywood boulevard, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions ...

    Pour l’humour de Dieu

    Y a pas de miracle, Davy Mourier. Editions Fluide glacial, 96 pages, 9,90 euros. ...

    Le Rapport W au coeur de l’enfer d’Auschwitz

     Le rapport W, infiltré à Auschwitz, Gaëtan Nocq. Editions Daniel Maghen, 250 pages, 29 ...

    Un (premier) prix pour DayTripper

    Un peu étonnant, s’agissant d’un album qui relève quand même plus – dans le ...

    Les fils de l’homme

     La terre des fils, Gipi. Editions Futuropolis, 288 pages, 23 euros. Dans un futur ...

    La bonne vie de Bonneval

    Bonneval Pacha, tome 1 : L’insoumis, Bonneval, Micol. Editions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros. Plus ...