Anges démons ou simplement humains de la BD ?

    La Fuite


    Les Innocents coupables, tome 1, La Fuite, Galandon et Anlor. Grand angle; 13,50 €; 48 pages
    Les Innocents coupables, tome 1, La Fuite, Galandon et Anlor. Grand angle; 13,50 €; 48 pages



    Janvier 1912, quatre gamins sont amenés à la colonie pénitentiaire agricole des Marronniers sous escorte policière. Leurs crimes : cambriolages, résistance ou insultes à agents et mœurs vicieuses…, mais parce que « chacun a droit à une nouvelle chance », ils vont avoir la chance d’apprendre – de force – ce qu’est le respect de l’autorité…


    Injustice, violence mais aussi amitié et solidarité sont les maîtres mots d’un album dont la lecture équivaut à recevoir un coup de poing en pleine figure. Sous couvert de fournir une éducation et un métier à des enfants paumés dont certains ne sont coupables que de menus larcins, les colonies pénitentiaires agricoles étaient de vrais bagnes. Si la Belle époque est connue pour une certaine joie de vivre, les pages que nous montrent les auteurs sont une tache qui heurte la devise républicaine. Viciées dans leur concept, les colonies pénitentiaires écrasaient les âmes ou fabriquaient des rebelles, elles seront fermées après guerre pour insuffisance d’efficacité… Superbe !

     

    Les Innocents coupables, tome 1, La Fuite, Galandon et Anlor. Grand angle; 13,50 €; 48 pages

     

     

    Magasin sexuel

    Magasin sexuel, Turf. Editions Delcourt, 64 pages ; 14,95 euros
    Magasin sexuel, Turf. Editions Delcourt, 64 pages ; 14,95 euros



    Les Bombinettes, un petit village de la France profonde dont Mossieur le Député-Maire est occupé à régler une grave affaire de dégradation. Le I de l’enseigne “LE BAR DU COIN” a disparu ce que n’apprécie pas le tenancier. C’est ce même jour que se tient la foire locale où Amandine, séduisante et sémillante jeune fille, entend succéder à son père qui tenait « La Maison du caoutchouc » maison spécialisée dans la vente de bottes et de tuyaux d’arrosage. Mais Amandine soucieuse de modernisation s’est réorientée dans le gadget coquin en latex. Une façon comme une autre de rester dans le caoutchouc…

    Une satire humoristique d’une France confinée dans une “provincialité” hors du temps alors que le XXIe siècle s’invite au travers de jouets érotiques. C’est tout à la fois drôle et tendre avec juste ce qu’il faut de caustique. L’histoire, principalement axée sur les rapports entre les divers protagonistes se met en place et trouve d’emblée un ton juste. L’humour de Turf est léger et incite d’avantage au sourire qu’au rire mais il sonne vrai. Il n’a plus qu’à attendre le second volume pour voir comment va évoluer cette série qui, d’ores et déjà, s’annonce comme excellente.

     

    Magasin sexuel, Turf. Editions Delcourt, 64 pages ; 14,95 euros

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un marché sur les chapeaux de roue

    A  l’approche d’Angoulême, les articles sur la bande dessinée commencent donc, rituellement, à fleurir ...

    Pour ne pas oublier le sens du combat pour l’IVG

    Des salopes et des anges, de Florence Cestac et Tonino Benacquista, éditions Dargaud, 48 ...

    Black Clover, quand la magie opère

    Black Clover, tomes 1 à 4, Yûki Tabata (scénario et dessin). Editions Kazé, 192 ...

    20 plaisirs de lecture de 2013

    Exercice, désormais un peu rituel, de ce dernier jour de l’année, un petit retour ...

    La bonne vie de Bonneval

    Bonneval Pacha, tome 1 : L’insoumis, Bonneval, Micol. Editions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros. Plus ...

    Un bonheur qui coule de source

    La source des jours, Mélanie Rutten. Editions MeMo, album jeunesse dès 3 ans, 48 ...