Anny Orsot en rondelle

     La chanteuse amiénoise Anny Orsot ne manque pas de voix. Elle excelle notamment dans groupes de rock’n’roll, de blues et, surtout de gospel. Mais Anny mène également de front une carrière solo, souvent accompagnée par d’excellents musiciens (que l’on retrouve sur le présent CD): Vincent Duez (basse), Jocelyn Sollers (batterie), Kamel Méraoumia (guitare). Débats, son dernier album, comporte neuf chansons qui balancent entre chanson, jazz, blues, bossa, valse et autres. Une manière de patchwork coloré et agréable. Enregistré au studio le Sous-Marin, à Amiens, le son global est bon, à la fois aéré et compact.

    «Débats pulmonaires», malgré son texte bien écrit mais triste, interpelle grâce à sa bonne mélodie, son ambiance de valse chaloupée.

    On écoutera avec intérêt «Va voir un psy», titulaire d’une mélodie accrocheuse et d’un texte bien envoyé. Il en va de même pour «Marre», manière de jazz gorgé de swing bien entretenu par la jolie ligne de basse de Vincent Duez. Ce disque de qualité devrait permettre de découvrir – ou redécouvrir – la jolie chanteuse amiénoise.

    Ph. L.

    «Débats», Anny Orsot. Contact: annyorsot@yahoo.fr

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Rubrique Aubrac

    Raymond Aubrac, grande figure de la Résistance, est mort ce 10 avril, à l’âge ...

    La mère réussie

    Amère Russie, tome 2: les colombes de Grozny, Aurélien Ducoudray (scénario), Anlor (dessin). Editions ...

    Bulles franco-chinoises

    Depuis le temps qu’on nous l’annonçait. Voilà, c’est fait : les Chinois sont arrivés ...

    Madame Livingstone, I Presume ?

    Madame Livingstone, Congo, la grande guerre, Barly Baruti (dessin), Christophe Cassiau-Haurie (scénario), Appollo (récit). ...

    Le Comte est bon pour Ankama

    La société nordiste Ankama, basée à Roubaix, vient d’annoncer la nomination d’Olivier Comte au ...

    Ecoliers et élus redécouvrent la Grande Guerre par la bande à Saint-Quentin

    Lancement en force de l’album “Raconte moi la Grande Guerre à Saint-Quentin en bande ...