Dong Xoai, Vietnam 1965, de Joe Kubert, ed. Soleil US Comics, 216 pages, 25 euros.

    La guerre du Vietnam vue de l’intérieur. Avec une force poignante et un résultat graphique assez époustouflant. Basé sur des faits réels, sous forme d’un roman graphique fait de crayonnés, qui renforcent encore le côté carnet de croquis saisi sur le vif, Dong Xoai, Vietnam 1965 restitue ce qui fut l’une des grandes batailles de l’armée américaine contre le Vietcong, à travers le récit d’une unité des Forces spéciales, parachutée dans ce noeud essentiel du nord du pays afin de former des troupes locales avec les montagnards du secteur.

    Grand nom du Comics US, créateur notamment du personnage de Tor ou de Sergent Rock, Joe Kubert fut aussi, avec Will Eisner, l’un des premiers auteurs à développer des romans graphiques.  Cet ouvrage relève clairement plus du second genre que du premier… même si le traitement “héroïse” fortement ces GI’s.

    Ici, le dessin réaliste et très expressif de Joe Kubert, assorti de textes factuels, plonge en tout cas au plus près de la vie de ces soldats en mission. On suit, comme dans un reportage, les premiers échanges avec la population, les durs travaux de confortement du camp, la montée en tension préalable au combat, l’affrontement dantesque avec les Vietnamiens. Avec une véracité et un impact digne des plus grands films hollywoodiens sur le conflit.

    Certes, le point de vue de l’auteur des Bérets verts est exclusivement celui de l’armée américaine et le récit glisse parfois vers une emphase militariste limite gênante, surtout sur ce qui reste quand même une sale guerre. Mais au fil des pages, avec un minimum d’effets et aucune esbrouffe graphique, on ressent dans les tripes la tragédie de ce combat inégal et la bravoure des soldats qui en furent les acteurs, et aussi les victimes. Réalisé à partir de notes et de souvenirs des soldats américains – comme le copieux dossier qui suit les pages dessinées le confirme – cet album incontestablement original se montre, de ce point de vue là, d’une grande honnêteté.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    “Charlie Hebdo” se dédouble pour répondre à la polémique des caricatures

    Article complété mercredi 27 septembre. Une partie du débat, après “l’affaire” des nouvelles caricatures ...

    La mère réussie

    Amère Russie, tome 2: les colombes de Grozny, Aurélien Ducoudray (scénario), Anlor (dessin). Editions ...

    Je suis Char…ognard ?

    Il avait incontestablement sa place parmi les publications soit-disant solidaires de Charlie Hebdo apparues ...

    Petite famille, grand bonheur

    La petite famille, Marc Lizano, Loïc Dauvillier, éditions de La Gouttière, 104 pages,19 euros. ...

    Taniguchi, l’homme qui marche… à Paris ?

    Jirô Taniguchi rêve de dessiner un manga en flânant dans les rues de Paris. ...