Astérix, les nouveaux goodies

    Astérix a fait le buzz, avec l’annonce de la sortie prochaine de son nouvel album. Sans dévoiler l’histoire ni l’ouvrage, mais avec quelques “goodies”.

    DSC_0193A défaut de l’album qui ne sera transmis apparemment qu’au dernier moment, et donc d’informations précises sur ces nouvelles aventures du Papyrus de César, le dossier de presse comportait son lot de goodies, reflet du merchandising accompagnant l’univers Astérix.

    Une offre éclectique et diverse, de la couronne ailée en carton (façon couronne de galette des rois) – très tendance – à la figurine en plastique Plastoy, dont cinq “inédits” accompagneront la sortie du nouvel album: Astérix avec un sanglier, Obélix portant Idéfix, César impérial, Promoplus et Doublepolemix. Ce dernier, désormais promu “père officiel des journalistes”, fait aussi l’objet d’un joli tiré à part.

    Dans un autre registre, la Monnaie de Paris poursuit sa série des “valeurs de la République” débutée voilà deux ans, avec une nouvelle série de pièces autour de l’univers d’Astérix.
    En cette fin septembre sont ainsi sortis trois pièces Astérix, une de 500 euros Or, une de 50 euros Argent et une série de douze pièces de 10 euros Argent, qui déclinent avec des personnages de la série les concepts de liberté (liberté de parole avec Agecanonix briguant le poste de chef du village, liberté de se déplacer avec Astérix et Obélix à cheval dans le Tour de Gaule, liberté rétrouvée avec Obélix faisant exploser la grille d’une prison ou Astérix se défaisant de ses chaînes), d’égalité (égalité hommes femmes avec Cléopâtre tenant tête à César, égalité du partage avec la distribution de la potion magique, égalité aussi dans l’action avec la femme d’Agecanonix avec Obélix dans la bataille contre les romains) et fraternité enfin (le baiser de Latraviata à Astérix, l’amitié entre Idéfix et un grand dogue danois et des chaleureuses poignées de mains entre Astérix et un Helvète ou un Normand).
    Démonstration par l’exemple qu’Astérix, c’est aussi une question d’argent !

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les belles âmes de Dublin de Kokor

    Supplément d’âme, Kokor, éditions Futuropolis,130 pages, 19 euros. Le Havrais Kokor (auteur notamment de ...

    E.-P. Jacobs, un auteur de papier

    La marque Jacobs, une vie en bande dessinée, Rodolphe et Louis Alloing. Editions Delcourt, ...

    Les “Lulus” de retour en dédicaces à Amiens

    Après une première séance, chez Bulle en Stock, les auteurs de la Guerre des ...

    Normandie: impressionnant patrimoine littéraire chez les impressionnistes

    A deux pas de la Picardie, découvrons ce circuit des écrivains entre Le Havre ...

    Jean Solé, drôle d’animal

    Animaleries, Jean Solé. Editions Fluide glacial, 64 pages, 25 euros. Gotlib le révèle et ...