Avec “La Théorie du chaos”, le papillon fait toujours de l’effet

    Théorie_du_chaos-couvLa théorie du chaos, Pierre Schelle. Editions Delcourt, 126 pages, 9,95 euros.

    Il y a des livres qui fascinent sans que l’on parvienne vraiment à en saisir la raison. Découvert par hasard dans les rayonnages d’une bibliothèque (qui avait donc du goût), voilà quelques années, c’est le cas de cette Théorie du chaos.

    Cette théorie, vulgarisée à travers la fameuse image du battement d’aile de papillon qui peut provoquer un tsunami à l’autre bout de la planète, Pierre Schelle l’illustre et le démontre dans un développement muet à travers une réaction en chaîne éblouissante, allant d’un papillon butinant une fleur en Chine jusqu’à une tempête sur New York…

    Entre les deux faits, toute une série de petits événements vont se succéder de façon vertigineuse : un brin de pollen de la fleur irrite un mulot, qui se fait attraper par une chouette, lequel se fait prendre par un chat, ce dernier, dans la lutte chute d’une falaise et tombe dans une mare où, plus tard, un poisson un hameçon dans la mâchoire, se fait attraper par un aigle, qui va se poser sur un arbre; un orage arrive et la foudre (attirée par l’hameçon) frappe l’arbre, déclenchant un grand incendie, etc.

    théorie_du_chaos-caseEn effet retour, un deuxième chapitre démontre comment “d’un souffle, une tornade à New York peut balayer un papillon en Chine”… Enfin, un ultime chapitre, en forme de courte conclusion décline l’idée de la “loi de Murphy” (selon laquelle le prochain problème auquel on sera confronté sera pire que le précédent et de façon exponentielle).

    Coloriste réputé (sur la série Travis, Nash ou Golden City), Pierre Schelle est pour l’heure l’auteur d’un seul album complet. Et unique, cette Théorie l’est bien.

    Illustration poétique et muette de la théorie qui donne le nom à l’ouvrage, jouant brillamment sur les cadrages (de la “macro-photo” au survol planétaire !), porté par un découpage dynamique (malgré son petit format) et un beau dessin en noir et blanc qui utilise à plein les ombres et les effets de contraste, La théorie du chaos a aussi une note d’humour et de dérision bienvenue, comme l’illustre sa conclusion. Et au-delà d’exposer avec limpidité une théorie scientifique sans presque un seul mot, c’est un vrai voyage planétaire fantastique qu’offre ici Pierre Schelle. Avec un papillon qui fait (toujours) de l’effet !

    Théorie_du_chaos-planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Paris 1910 entre deux eaux

    Les naufragés du Métropolitain, tome 1: les rats de Saint-Eloi, Patrice Ordas (scénario), Nathalie ...

    Mickey, héros de tous les temps

    Mickey à travers les siècles, Dab’s (scénario), Fabrizio Petrossi (dessin). Editions Glénat, 56 pages, ...

    Ils s’aiment… toujours

    Ils s’aiment, Pierre Palmade (dialogues), Alan (scénario), Emilie Decrock (dessin), éditions Jungle, 48 pages, ...

    Marzi surfe toujours sur la vague de sa jeunesse polonaise

    Marzi, tome 7: nouvelle vague, Marzena Sowa (scénario), Sylvain Savoia (dessin). Editions Dupuis, 56 ...