BD: 48h convaincantes

    Premier bilan (positif) de la troisième édition des 48 h BD, qui a eu lieu en France et en Belgique les 3 et 4 avril 2015.

    logo_48hbdLes organisateurs tirent un bilan très positif de cette 3e édition des 48h BD.  Côté chiffres, cette édition  2015 a représenté 216 000 BD vendues à 1 euro, 50 000 BD offertes aux écoles et aux bibliothèques, plus de 1300 points de ventes participants (contre 800 en 2014)  et une progression des ventes de 25% de bandes dessinées par rapport au même week- end l’an dernier (souces GFK)…

    Selon les résultats de cette enquête, auprès de 1200 personnes ayant répondu, 66 % d’entre elles ne seraient pas allés en librairie ce jour-là sans l’opération 48h BD. 50% déclarent avoir acheté un ouvrage en plus de la BD ou des BD achetés pour 1 euro, dont 40% ont en profité pour acheter une autre BD.
    Autre info, 57 % des personnes interrogées participaient pour la première fois cette année à l’opération, jugée à 80% comme “un évènement familial”. Enfin, 97% que la BD est un outil pédagogique qui devrait être plus souvent utilisé dans l’enseignement.

    Côté libraires participants (210 réponses), 98% recommanderaient la participation à l’opération à un autre libraire, 99.5% envisagent de participer à nouveau en 2016 (un chiffr supérieur aux années passées). Enfin, pour revenir aux chiffres, 56 % des libraires considèrent que l’opération a un impact allant de “plutôt positif” à “extrêmement positif” sur leur chiffre d’affaires (qui a connu, pour un quart d’entre eux une augmentation supérieure à 10% par rapport à un week-end habitue).

    Bref, pas de raison de changer une opération qui gagne. Et rendez-vous donc pour la 4e édition, déjà fixée, les 1er et 2 avril 2016. Et ce n’est pas une blague.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Moebius redessine Télérama

    Libération s’est fait une spécialité de ses “numéros spéciaux” illustrés en bande dessinée. Depuis, ...

    Victoire judiciaire pour l’auteur de “Titi Gnangnan”

    A plusieurs reprises, nous avons évoqué ici les péripéties du dessinateur Remedium et du ...

    Un livre poignant sur la mort d’un père adoré…

    Avec «Poupe», roman délicat et très émouvant, François Cérésa rend hommage à son père, ...

    De Byrne à Mondrian (et retour): l’art et la matière

    Le courant d’art: de Byrne à Mondrian / de Mondrian à Byrne, Frédéric Bézian. ...

    Le Courrier picard à l’heure aux Rendez-vous d’Amiens

    Le Courrier picard évoquera largement les 18e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens ces ...

    Aurel: “Avec Clandestino, ce qui m’animait, c’était la prise de conscience”

    Rencontre avec Aurel, autour du récent et très réussi Clandestino. Dessinateur de presse et ...