Chez les Humanoïdes associés
    Chez les Humanoïdes associés

    Princesses égyptiennes.- Depuis de nombreuses années, le vieux pharaon Ramsès III règne sur l’Egypte. Un règne auquel certains envisagent de mettre un terme brutal et rapide. Alors que palais et cités bruissent des complots qui fermentent à l’ombre du trône, Kiki-Néfer et Titi-Néfer, deux des filles de pharaon, n’échappent que de justesse à un piège mortel alors qu’elles sont en voyage…

    Au-delà de l’aspect historique proprement dit, cette fiction, qui est un pur récit d’aventure ouvre, sur le monde des mythes et des mystères de l’Égypte ancienne. Les dieux et les âmes des morts existent et, de l’au-delà, interfèrent dans le monde des vivants. Entremêlant les fils de la réalité à ceux de la mythologie et de la magie, l’auteur qui met également en scène Héraclès nous donne un premier tome captivant. Le choix judicieux et très contrasté du noir et blanc pour les illustrations contribue à accroitre l’aspect dramatique de certaines scènes. Un ouvrage de qualité.


    Princesses égyptiennes, Igor Baranko. Editions Les Humanoïdes Associés, 128 pages, 19,95 euros.


    Chez Vents d'Ouest
    Chez Vents d'Ouest

    Chambres Noires.- Drôle de famille que la famille Pénouquet ! Le père peint des décors de théâtre, la mère –morte– discute avec la famille via un tableau dont la peinture n’est pas encore sèche, le fils aîné est photographe, la fille, médium, s’entretient avec les défunts. Pour ce qui est du tonton, épaulé par son fidèle Gang Li Cheng, ramené du Tonkin, il cherche de l’or dans la Seine. Et puis il y a encore les jumeaux. Ces deux là font office de spectres pour les photos fluidiques du grand frère. Tout pourrait aller pour le mieux dans le plus déjanté des univers si, un jour, les jumeaux n’étaient kidnappés par la Salamandre alors qu’un fantôme inconnu et authentique apparaît brutalement sur les photos…

    Mystère et spiritisme sont à l’honneur dans ce premier volume où les auteurs nous font découvrir une famille aussi improbable qu’attachante dans un Paris qui oscille entre fantasmes et cauchemars. Avec un scénario décalé au dessin original qui n’est pas sans rappeler les films d’animation de Tim Burton tous les ingrédients sont en place pour nous emmener dans une promenade étrange où tout semble permis. A suivre de près !

    Chambres Noires, tome 1 : Esprit, es-tu là ? , Olivier Bleys & Yomgui. Editions Vent d’Ouest, 56 pages, 13 euros.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Benoît Delépine n’a peur de rien

    Benoît Delépine devant la brasserie Le Carillon, à Saint-Quentin.     De retour dans ...

    Damien Cuvillier en phase de décollage

      Damien Cuvillier en phase 
de décollage réussi 
Le tome 2 de sa série ...

    Une idée de cadeau pour Noël (3/8) : Un Bizness qui vaut son lot de cacahuètes

    x Monkey Bizness, l’intégrale, El Diablo (scénario), Pozla (dessin). Editions Ankama, Label 619, 400 ...

    Pereira, poids plume de la résistance au Salazarisme

    Pereira prétend, Pierre-Henry Gomont, d’après le roman d’Antonio Tabuchi. Editions Sarbacane, 160 pages, 24 ...

    Un manga à ne pas passer sous silence

    Silencer, tome 1, Shô Fumimura (scenario), Yuka Nagate (dessin). Éditions Komikku, 196 pages, 8,50 ...

    Saga africa et humour noir

    Jeux sans frontière, Ptiluc. Editions Paquet, 48 pages, 10,50 euros. Cette histoire aura connu ...