One Model Nation, Courtney Taylor-Taylor (scénario), Jim Rugg (dessin). Editions Naïve Livres, 176 pages, 20 euros.

    Pour Naïve Livres (département littéraire de la maison de disques indépendante créée par Patrick Zelnik, ex-patron de Virgin France), déjà présente dans l’édition de romans graphiques par sa série de “grands destins de femmes” (de Coco Chanel à Dian Fossey ou Isadora Duncan), cette publication de One Model Nation allait de soi, étant intimement liée à l’histoire du rock.

    Après les “putain d’années 80” vu de France, c’est l’Allemagne de la fin des années 70 que racontent Courtney Taylor-Taylor (chanteur du – bon  – groupe pop psychédélique US des Dandy Warhols) et le dessinateur américain Jim Rugg, à travers l’histoire d’un groupe de rock fictif: One Model Nation.

    Débutant en 1977, le récit suit le parcours des quatre membres de ce combo art-rock en passe de de devenir un groupe culte (éphémère). Dans ces années de plomb, pesantes et bien rendues par le trait dur de Rugg, inspiré du style des Comics 1970, les musiciens vont croiser quelques figures de l’histoire du rock, comme David Bowie, Nina Hagen ou Klaus Nomi. Ils vont aussi se retrouver plus ou moins embarqués avec la mouvance d’ultra-gauche basculant dans le terrorisme de la bande à Baader, mêlés malgré eux (ou presque) à la traque de la Rote Armee Fraktion.

    Si l’on ne partagera pas totalement l’enthousiasme dithyrambique de la préface de Michael Alllred (créateur des comics Madman et Red Rocket 7), car on se perd un peu dans les itinéraires des personnage (dont on se désintéresse aussi un brin), cette traduction n’en reste pas moins intéressante, comme restitution réussie d’une vraie-fausse page d’Histoire. Multipliant les références au rock allemand de l’époque (notamment Kraftwerk), One Model Nation restitue un climat sombre, aux tonalités grises, d’une société policière étouffante, mais où les bouffées de révolte dérivent aussi vers l’inacceptable. Une sorte de “no future” électro.

    [youtube]http://youtu.be/5tWTXMthfnY[/youtube]

    Côté bibliographique, l’ouvrage contient un riche dossier sur “l’histoire du groupe de l’histoire”, sur la genèse de l’album, avec storyboards, essais de couverture, croquis de Jim Rugg, commentaires de séquences par Courtney Taylor-Taylor, etc. Et, dans une logique plus fictionnelle et musicale que “transmédia”, le musicien a aussi créé un vrai-faux disque, “best of” des oeuvres de One Model Nation !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Chroniques guerrières

    Géronimo de Matz et Jef, edition Rue de Sèvres, 120 pages 18 euros C’est ...

    L’attentat qui a fait 18 millions de morts, vu des deux côtés de la gâchette

    François-Ferdinand, la mort vous attend à Sarajevo, Jean-Yves Le Naour, Chandre. Editions Grand Angle ...

    Cause Commune

    Communardes: les éléphants rouges, Wilfrid Lupano (scénario), Lucy Mazel (dessin). Communardes: l’aristocrate fantôme, Wilfrid ...

    Royal Aubrac, un lieu, une histoire, une vie…

    Royal Aubrac, T1, par Christophe Bec et Nicolas Sure, éditions Vents d’Ouest, 13,90€. Connaissez-vous ...

    Le chevalier escargot qui sait prendre son temps

    Le chevalier Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse, 15 euros. Oyez, Oyez Braves gens ! ...

    Perico taille sa route, sanglante

    Périco, tome 2, Régis Hautière (scénario), Philippe Berthet (dessin). Editions Dargaud, 64 pages, 14,99 ...