Bonne participation pour Amiens 2030

    L’ouvrage témoignant de la démarche de prospective participative “Amiens 2030” lancée par Amiens Métropole en septembre 2010 a été dévoilé ce samedi. Plutôt un joli résultat.

    Quelques auteurs dédicacent. De gauche à droite : Olivier Frasier, Hardoc, Alex-Imé et Damien Cuvillier, ce 21 avril à la bibliothèque Louis-Aragon d'Amiens

    Conclusion sympathique et belle idée que d’avoir synthétisé la démarche de prospective participative enclenchée par Amiens Métropole, notamment, à travers un album de bande dessinée, entrepris avec l’association On a marché sur la bulle. Métropole en ébullition a été donc dévoilé ce samedi à la bibliothèque Aragon. En présence d’une partie des auteurs ayant accompagné le projet.

    La jolie couverture, réalisée par Damien Cuvillier, reflète bien l’ambition et le résultat de cet ouvrage pas comme les autres.

    Fraco, au premier plan, et Régis Hautière.

    A l’intérieur, en 72 pages, l’album associe trois parties. Tout d’abord, les 20 “visions d’artistes” – à partir de différents lieux de l’agglomération amiénoise – qui ont servi de base de réflexion aux ateliers citoyens du printemps 2011. Chaque dessin (de la place de la gare au Stade de la Licorne, en passant par Saint-Maurice ou le centre-ville) est accompagné de quelques lignes de commentaires du dessinateur, expliquant sa démarche et de “paroles d’habitants”, réagissant en contrepoint, à l’oeuvre.

    Le travail effectué en atelier, coeur de la démarche, est ensuite évoqué à travers cinq bd-reportages – signés Fraco, Hardoc, Allam et Blondin, Hautière et Frasier et enfin Alex-Imé et Cuvillier. Et ce sont enfin, cinq scénarios, imaginés par les habitants, décrivant cinq façons de vivre 2030 au quotidien, qu’on soit une vieille dame, un handicapé ou un jeune réfugié.

    Au final, une utiisation originale de la bande dessinée comme outil de médiation, une “production citoyenne” bien restituée. Et une manière de prendre date, pour dans 18 ans. Soit à peine plus que trois mandats présidentiels…

     Métropole en ébullition est disponible, gratuitement et dans la limite des stocks disponibles, en faisant une demande à : projetmetropolitain@amiens-metropole.com
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Au Nord, le Fauve Jeunesse

    Premier album primé de cette 42e édition d’Angoulême: le Fauve jeunesse. Les autres seront ...

    “Irmina” toujours sur de bons rails

    Le 4e Prix de la bande dessinée des cheminots – BD sociale et historique ...

    Un prix ACBD Asie sous un ciel nouveau

    Les journalistes et critiques membres de l’ACBD ont rendu leur jugement pour le manga ...

    Au HSE, c’est la chute finale

    HSE, tome 3, Xavier Dorison (scénario), Thomas Allart (dessin). Editions Dargaud, 52 pages, 13,99 ...

    Pin-Up de haut vol : les ailes du désir selon Romain Hugault

    Pin-Up wings, tome 3, Romain Hugault, éditions Paquet, 48 pages, 15,50 euros. Lorsqu’on songeait ...

    Lucrèce et l’eau lourde

      Plus jamais je ne me moquerai des filles qui ont très fort envie ...