Bruno Le Floc’h a pris le large définitivement

    On a appris avec tristesse le décès de Bruno Le Floc’h, ce vendredi à Nantes où il enseignait le story-board.

    Résidant à Pont-l’Abbé, âgé de 55 ans, il était venu tardivement à la bande dessinée, après des études aux arts déco et une orientation vers l’animation (il a notamment travaillé avec Jean-François Laguionie sur l’ïle de Blackmor). Mais depuis son premier album, Au bord du monde, en 2003, il s’était fait remarquer par la délicatesse de son trait, à l’épure proche d’un Hugo Pratt – particulièrement dans sa dernière trilogie – et son univers souvent mélancolique, marqué par les voyages et les rêves d’évasion.

    Trois éclats blancs, son deuxième ouvrage, en 2004, obtint le Prix René Goscinny du meilleur scénariste. Puis, en 2006, Une après-midi d’été. émouvante histoire d’un couple déchiré par le souvenir de la Première Guerre mondiale lui avait valu de faire partie de la grande exposition sur la Grande guerre et la bande desssinée, organisé à l’Historial de Péronne en 2009. On avait pu, alors, apprécier sa disponibilité et sa gentillesse, derrière une distinction un peu british. Bruno Le Floc’h avait d’ailleurs dessiné l’affiche de cette expo (voir ci-dessous)… Un dessin marquant, à tel point d’ailleurs qu’il a été repris, cet automne, comme image-logo des manifestations des 20 ans du musée de l’est de la Somme.
    Il avait aussi, par ailleurs, plusieurs fois participé aux Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, y créant notamment trois ex-libris.

    Après un Paysage du chien rouge, en 2007, Bruno Le Floc’h avait fait paraître un one-shot, Saint-Germain, puis rouler vers l’ouest !, en 2009 chez Dargaud.

    Sa dernière oeuvre aura été la belle trilogie Chroniques Outremers, débutée en 2011 et dont le dernier album, Métisse, est paru cet été.

    Le dessin de Bruno Le Floc'h, spécialement réalisé pour l'exposition de l'Historial de Péronne sur la BD et la Grande Guerre,
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les Rois maudits, côté femme

    Les Reines de sang – Isabelle, la Louve de France 1, Thierry Gloris, Marie ...

    Quand Laborde s’attaque au Tour, on se régale

      Christian Laborde déborde de talent. Romancier délicat, tendre et fou à la fois, ...

    La résidence de Nicolas Juncker sur 14-18 s’achève à Rethondes

    Clôture d’une résidence étalée sur trois ans, consacrée à la Première Guerre mondiale, une ...

    Petite balade impromptue dans l’univers d’Hugo Pratt à la Pinacothèque de Paris

    Depuis l’exposition au Grand Palais, en 1986, il n’y avait pas eu d’événement majeur ...

    Strip-tease

    Patrick a un peu de mal à comprendre que, même mariés depuis 36 ans, ...

    Une adaptation ravageuse

    Ravage, tome 1, Jean-David Morvan (scénario), Rey Macutay (dessin), d’après l’oeuvre de Barjavel. Editions ...