Categories
Non classé

Caen, faut y aller…

Pas si loin d’ici, le Mémorial de Caen mérite le détour. Au-delà de ses collections permanentes, centrées sur la Seconde Guerre mondiale et de l’actuelle expo temporaire consacrée à la guerre froide et à la RDA, on s’attachera plus particulièrement à deux espaces associés, mettant à l’honneur l’art graphique.

Depuis maintenant un an et demi, le musée normand héberge une expo permanente de 700 m2 de dessins de presse de l’association Cartooning for peace de Plantu.

Très joliment mises en scène, ces “Tâches d’opinions” apparaissent comme un bon prolongement, en dessins, des thématiques sur l’histoire du XXe siècle exposé auparavant.

Autour de cinq thèmes (les conflits armés, les droits de l’homme, les inégalités nord/sud, les menaces climatiques et censures, tabous et interdits), l’expo présente des oeuvres de près de 70 auteurs, du monde entier, avec un regard souvent aussi incisif que pertinent.

En voici quelques exemples que j’aime particulièrement

Quand un attentat contre deux tours du World Trade Center font figure de bombe pour toute la planète. Tout est dit sur le 11-Septembre
Le rôle des casques bleus à Srebrenica, rappelé par le dessinateur suisse Chappatte
Le Suisse Mix et Remix sur les "tabous"
Une colombe de la paix... victime de tous les tourments

Autre espace, temporaire celui-là, très fort, l’expo consacrée, jusqu’à fin décembre,  à “Notre combat”, soit  la réponse d’artistes à Mein Kampf.

Peintre et photographe, Linda Ellia, bouleversée par la découverte fortuite d’une édition française du manifeste haineux de Hitler, elle entreprit d’en déchirer les pages et de les recouvrir par une création graphique exprimant sa réaction au texte imprimé dessous. Bientôt rejointe par d’autres artistes ou des amis, ce sont aujourd’hui quelque 600 pages de Mein Kampf qui sont  ainsi recouvertes. A Caen, dans une scénographie minimaliste et crépusculaire appropriée, on peut en découvrir près de 400 pages. Une oeuvre très troublante et puissante. Et une très belle réponse, collective, artistique et politique à l’horreur nazie.

Et deux bonnes raisons d’aller y jeter un oeil.

Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
0
J'AIMEJ'AIME
0
J'ADOREJ'ADORE
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Daniel Muraz

Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté.
Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre.

Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *