Calamity Jane, bonne pâte de western spaghetti

    Calamity Jane, la vie comme un western spaghetti, Jeanne Gaullier (dessin et scénario), Sophie de Villenoisy (scénario). Editions Jungle, 64 pages, 12,95 euros. Sortie le 12 février 2014.

    Calamity Jane, toujours célibataire, sévit “en milieu hostile à Paris, capitale de l’amour“, cavalant “de non-aventure en non-aventure dans le far-west parisien”… Avant d’occuper ce premier album, elle avait déjà sévi sur le blog de Jeanne Gaullier, en alter ego décompléxée de l’auteur, illustratrice autodidacte et désormais bordelaise.

    Dans le style du blog, l’album multiplie les gags en une planche, avec un humour “vulgaire” assumé, à l’image de la couverture de l’ouvrage, avec son héroïne, en majesté, fumant une clope en sous-vêtements disparates, autour d’une pile de magazine people, d’un rouleau de papier WC et d’une chope de bière… Un dessin qui donne le ton et ne se démentira pas dans la soixantaine de planches suivantes.

    Fêtarde, bordélique, gaffeuse mais aussi irrémédiablement fleur bleue et en recherche du grand amour, Calamity Jane n’est donc pas toujours très “délicate”. Si Jeanne Gaullier déclare avoir été “bercée” par les Parisiennes longilignes et très classe de Kiraz, elle venge ici ses coreligionnaires des diktats de la mode et à l’image pré-conditionnée de la femme moderne.

    Alors, bien sûr, le parallèle et la transposition avec l’héroïne du far-west ne fonctionne pas toujours forcément bien et quelques gags tombent à plat. Quant au style graphique, il reste très “blog”. Mais l’ensemble s’avère rafraîchissant, haut en couleur et globalement réjouissant. Et l’album révèle une jeune héroïne très nature et de caractère.

    Sophie de Villenoisy apporte sa pâte à un nouveau personnage féminin de la galaxie Jungle, après sa jeune ado Charlie.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Bécassine reprend du service

    Les vacances de Bécassine, Corbeyran (scénario), Béja (dessin). Editions Gautier-Languereau, 48 pages, 13,95 euros. ...

    Timothé Le Boucher rattrape fort bien le temps perdu

    Ces jours qui disparaissent, Timothé Le Boucher. Editions Glénat, 190 pages, 22,50 euros. Et ...

    Séance de rattrapage : deux Arleston

    LES GUERRIERES DE TROY, t.1: Yquem le bienveillant, d’Arleston et Dany, ed.Soleil, 48 pages, ...

    Descender bien en orbite

    Descender, tome 4: mise en orbite, Jeff Lemire (scénario), Dustin Nguyen (dessin). Editions Urban ...

    Un homme à l’amer

    Bleu amer, Sylvère Denné (scénario), Sophie Ladame (dessin). Editions La Boîte à bulles, 112 ...