Casino royale, version Ankama

    BLACK JOKE, t.1, Masayuki Taguchi, Rintaro Koike, ed. Ankama, 192 pages, 6,95 euros.

    Si Ankama est surtout connu pour son jeu en ligne Dofus et ses multiples déclinaisons, sa maison d’édition se lance aussi dans des albums plus adultes et diversifiés. Démonstration avec Black Joke, avec le dessinateur du célèbre Battle Royale (l’adaptation manga du roman de Kōshun Takami, qui a aussi donné lieu au film bien allumé de Kinji Fukasaku).

    Dans un Japon légèrement d’anticipation, devenue un Etat américain, l’île de Néon est une zone spéciale dédiée au jeu et au stupre, un Las Vegas version  XXL édifié sur une île artificielle. Dans cet univers sans loi, ou règne l’argent et les trafics en tous genres, le seul ordre est celui des diverses mafias qui se disputent le territoire. Face à elles, chaque établissement tente de se faire respecter à l’aide d’hommes de main. Kiyoshi Kira est l’un d’eux. En charge de la sécurité d’un grand casino, aidé par le massif Dôji Kadama, il cache derrière son élégance une redoutable intelligence… et n’hésite pas non plus à se plonger dans la bagarre. Elle aussi version démultipliée.

    On suivra donc le duo dans plusieurs petites histoires, règlements de comptes et missions à remplir pour leur patron, dans un déferlement d’ultra-violence déjantée assez dévastateur, et restitué au plus haut point par le trait de Taguchi. Sont annoncés quatre tomes de cette série.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le trône du rire (de fer)

    Game of crowns, tome 1: Winter is cold, Baba, Tartuf, Lapuss’. Edition Casterman, 9,95 ...

    La comtesse de Ségur séduit toujours

    Les petites filles modèles, Comtesse de Ségur, Sophie de La Villefromoit. Editions Seuil jeunesse,192 ...

    Bonne bouille

    La bouille, de Troubs, éditions Rackham, 88 pages, 19 euros. En librairie le 18 ...

    La nouvelle saga volcanique de Jérémie Moreau

    La saga de Grimr, Jérémie Moreau. Editions Delcourt, 232 pages, 25,50 euros. D’album en ...

    Lanfeust ne s’ensable pas

    Lanfeust Odyssey, tome 5: le piège des sables, Christophe Arleston (scénario), Didier Tarquin (dessin). ...

    Le boxeur était surtout son père

    Mon père était boxeur, Barbara Pellerin et Kris (scénario), Vincent Bailly (dessin). Editions Futuropolis, ...