Centenaire 14-18 : la BD en ordre de bataille dans la Somme

    Alors que le centenaire de 1914-1918 commence à se mettre en place, la bande dessinée sera bien présente dans la commémoration de la Grande Guerre. En particulier à Amiens et dans la Somme.

    Tardi avait oeuvré en pionnier du genre. Mais ces dernières années, on ne compte plus les albums en lien avec la Première Guerre mondiale. Une tendance qui ne pouvait être ignorée dans un territoire comme la Somme, qui fut l’un des épicentres des combats.

    Dès 2009, l’association On a marché sur la Bulle et l‘Historial de Péronne ont monté trois grandes expositions sur le sujet, consacrées à Tardi, à Fritz Haber de David Vandermeulen et une expo collective. En parallèle, le centre de ressources sur le 9e art d’Amiens réalisait aussi sa propre exposition, L’écho des tranchées”, pour la bibliothèque départementale de la Somme.

    Depuis l’été dernier, comme on l’avait déjà évoqué, On a marché sur la bulle est devenue l’association référente, au plan national, de la Mission du centenaire de 14-18, pour le 9e art. Ce qui s’est déjà traduit par plusieurs films entretiens avec des auteurs autour du collectif Cicatrices de guerre(s). Une série de récits courts originaux, scénarisés par Kris devraient aussi être prochainement mise en oeuvre.

    Les Rendez-vous de la BD comme en 14

    Cet axe de travail sera aussi très présent lors des prochains rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, début juin 2014. Deux nouvelles expositions vont être mises en place, l’une sur La guerre des Lulus, la série de Régis Hautière et Hardoc, forte d’une centaine d’originaux et enrichie de débats et d’animations, l’autre sur Notre Mère la guerre de Maël et Kris (cette dernière prendra la forme d’une grande rétrospective en une centaine d’originaux, et une scénographie spectaculaire ; une partie de l’expo devenant ensuite possiblement itinérante en 16 panneaux).
    Ce même week-end de festival, une table-ronde est prévue, le samedi 7 juin, avec les auteurs et des historiens de l’Université de Picardie. La veille, la journée dédiée aux professionnels du livre et de la lecture sera elle aussi consacrée à la problématique de la représentation de la Grande Guerre en bande dessinée.

    La fresque de Joe Sacco en majesté

    Enfin, le projet autour du livre-fresque de Joe Sacco sur la Bataille de la Somme, The Great War, se concrétise lui aussi. La version française est prévue pour paraître le 10 avril, chez Futuropolis. L’auteur américain sera présent à Amiens pour le festival et son panorama monstre du premier jour de la Bataille de la Somme donnera lieu à une mise en espace spectaculaire lors de ce même week-end.

    En ordre de bataille, l’association a déjà sorti une brochure synthétisant ses actions. Et celles-ci viennent d’avoir droit à une double page, sur “La Grande Guerre au miroir du 9e art” dans le mensuel de communication du conseil général de la Somme de février, un Vivre en Somme spécial Centenaire 14-18.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les Rois maudits, côté femme

    Les Reines de sang – Isabelle, la Louve de France 1, Thierry Gloris, Marie ...

    Friday on my mind

    C’est un jour comme les autres au tribunal d’Amiens, sauf qu’on est vendredi. Dès ...

    Première rencontre avec Myrmidon ce week-endi à Amiens

    Nouvel album des éditions de la Gouttière, Myrmidon dans l’espace, paraissant le 15 janvier, ...

    Un “éloge” de la bande dessinée qui laisse sans voix…

    L’enfer est pavé de bonnes intentions, c’est connu. Et le Nord célèbre pour les ...

    10 ans de Papiers nickelés

    Papiers nickelés, la revue de l’image populaire fête ses dix ans et 40 numéros. ...