Charlie au coeur de la “saignée” de Verdun

    La grande guerre de Charlie, volume 4, Pat Mills, Joe Colquhoun, éditions 360 Media Perspective et Ca et là, coll. Délirium, 120 pages, 22 euros.

    Suite directe du précédent album, ce volume 4 débute en pleine bataille d’Angleterre, alors que Charlie Bourne, de retour à Londres le temps d’une permission, sauve sa mère de l’usine de munitions où elle travaille, attaquée par un zeppelin. Victoire de courte durée pour l’appareil allemand, bentôt abattu à la grande joie de la population. Ce retour à l’arrière va aussi être l’occasion, pour Charlie, de faire une rencontre fortuite avec un légionnaire de l’armée française. Ce dernier, Blue, lui raconte sa propre histoire au front, et notamment l’évocation dantesque de la bataille de Verdun, de la défense acharnée du fort de Vaux à l’assaut de troupes africaines envoyées sans préparation au feu. Occasion, pour Pat Mills de montrer que la hiérarchie de l’armée française n’avait guère à envier à celle du corps expéditionnaire britannique… Et d’introduire le personnage de Blue, appelé à réapparaître lors de l’évocation prochaine des mutineries de 1917.

    Avec cette évocation de Verdun, la série entame son premier “feuilleton dans le feuilleton”, ces récits dont le héros Charlie n’est que spectateur, mais qui permettent d’évoquer les autres aspects de la Première Guerre mondiale.

    Toujours aussi pacifiste dans son approche, ce volume des aventures de Charlie parlera encore plus aux lecteurs français, avec une retranscription hallucinante des combats de Verdun, la “mère de toutes les batailles”. Passant à l’armée française, Pat Mills n’en perd pas sa fougue, ni Joe Colquhoun sa méticulosité et sa précision dans le dessin.

    Au risque de se répéter, voici une fois encore un album d’une intensité rare sur l’absurdité de la guerre et le courage des hommes qui la font, malgré eux.Toujours aussi magistral et avec, forcément, de plus en plus d’empathie pour le jeune héros.

    Toujours réalisé à partir des planches originales et présentant les pages retravaillées en couleurs telles qu’elles ont été publiées dans le magazine Battle, cette belle édition est enrichie, comme d’habitude des commentaires éclairés (et éclairants) de Pat Mills sur les épisodes publiés et d’un dossier sur la bataille de Verdun.

    La parution du cinquième volume est prévue pour octobre 2013.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Maladie d’amour sans coup de foudre

    Amorostasia, Cyril Bonin, éditions Futuropolis, 128 pages, 19 euros. Chez Sardou, elle courait, la ...

    Rerouter l’histoire

     Les Brigades du temps, tome 2 : La grande armada, Kris & Bruno Duhamel. Editions Dupuis, ...

    A ne pas manquer

    Un nouveau magazine de prépublication de bandes dessinée ? Et bien oui, il est ...

    Bettencourt toujours

    TOUT LE MONDE AIME LILIANE, de Laurent Léger et Riss, ed. Les Echappés/Charlie Hebdo, 64 ...

    C’est affreux!

    Il fallait bien que ça m’arrive un jour! Ph.L. Commentez ou exprimez-vous grâce aux ...

    Black Lord, pirates des côtes arides

    Black Lord, tome 1: Somalie année 0, Guillaume et Xavier Dorison (scénario), Jean-Michel Ponzio ...